X
Rechercher
Publicité

15e année

Le Relais pour la vie de Saint-Georges fait son retour

durée 08h00
3 mars 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Pour cette 15e année, le Relais pour la vie de Saint-Georges de la Société canadienne du cancer revient sur le terrain le 11 juin. Le tout se déroulera sous la présidence d’honneur de Myriam Bureau, copropriétaire de Groupe Inten6t.

L’évènement est entièrement organisé par des bénévoles. Les résidents issus de plus d’une douzaine de municipalités de la Beauce viennent marcher pour récolter des dons et appuyer la cause. En effet, plus de 2 500 participants, familles, amis et collègues, s’unissent l’espace d’une nuit pour célébrer la présence de plus de 150 porteurs d’espoir (survivants du cancer) et pour rendre hommage aux personnes touchées.

L’organisation désire mettre encore plus de l’avant l’apport important des entreprises locales. Elles sont invitées à former une équipe pour venir marcher.

Les inscriptions sont lancées sur le www.cancer.ca Il est possible aussi de suivre sur la page Facebook Relais pour la vie de Saint-Georges pour toutes les dates importantes, pour rencontrer nos équipes et bien plus.

La marche se tiendra sur le stationnement du CIMIC de Saint-Georges le 11 juin de 19 h à 7 h.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


COVID-19 : un décès dans Beauce-Sartigan

Selon le bilan de la Santé publique régionale publié aujourd'hui, deux personnes sont décédés en raison de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches. Une des personnes décédées résidait dans la MRC de Beauce-Sartigan et une dans la MRC des Appalaches.  Voici quel était le portrait ce matin dans les quatre centres hospitaliers de la région ...

Le club de l’âge d’or de Notre-Dame-des-Pins cesse ses activités dans la générosité

La pandémie de COVID-19 a fait des dommages collatéraux dans la localité de Notre-Dame-des-Pins alors que le club d'âge d'or local, Joie et Sérénité, cesse ses activités le 31 mai. En effet, les deux années de confinement et de restriction n'ont pas permis de tenir d'activités et comme il n'y a pas de relève en vue, les administrateurs du groupe ...

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...