X
Rechercher
Publicité

Visite du ministre André Lamontagne à Saint-Georges

Installations de Moisson Beauce: Québec annonce une aide de plus de 150 000 $

durée 14h00
21 avril 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le gouvernement du Québec a annoncé une aide financière de 153 146 $ qui servira à aménager une chambre froide et à mettre à niveau la cuisine de transformation des installations de Moisson Beauce à Saint-Georges.

C'est le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, André Lamontagne, qui est venu livrer la nouvelle en personne, lors d'une conférence de presse ce matin dans les locaux de l'organisme, en présence des députés de Beauce-Sud et de Beauce-Nord, Samuel Poulin et Luc Provençal, ainsi que de la présidente du conseil d'administration de Moisson Beauce, Catherine Leblanc.

La somme provient du Programme des infrastructures du réseau des Banques alimentaires du Québec, mis sur pied en décembre dernier, qui a pour objectif de permettre les investissements les plus urgents et de poser un diagnostic des besoins en infrastructures.

Le manque d'infrastructures d'entreposage représente l'un des principaux obstacles à l'accroissement des services fournis par Moisson Beauce, a rappelé la directrice générale, Marie Champagne, alors que la hausse des demandes, en raison de la pandémie et aussi de l'inflation, s'est particulièrement fait ressentir à deux niveaux: l'aide alimentaire directe aux personnes et aux familles et le dépannage d'urgence.

« Le visage des gens qui ont besoin d'aide alimentaire a aussi changé au fil des ans », a fait remarquer de son côté le député Samuel Poulin.

Avec ces aménagements, Moisson Beauce pourra ainsi transformer et distribuer plus de denrées aux bénéficiaires, faisant passer cette transformation annuelle de 13 741 kg à 15 115 kg.

En plus de lutter contre l'insécurité alimentaire et la pauvreté, le réseau de Moisson Beauce, qui compte 55 organismes accrédités dans les régions de Chaudière-Appalaches et du Granit, contribuera davantage à la réduction du gaspillage alimentaire.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le club de l’âge d’or de Notre-Dame-des-Pins cesse ses activités dans la générosité

La pandémie de COVID-19 a fait des dommages collatéraux dans la localité de Notre-Dame-des-Pins alors que le club d'âge d'or local, Joie et Sérénité, cesse ses activités le 31 mai. En effet, les deux années de confinement et de restriction n'ont pas permis de tenir d'activités et comme il n'y a pas de relève en vue, les administrateurs du groupe ...

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...

durée Hier 17h00

COVID-19 : la situation reste stable en Chaudière-Appalaches

Le bilan de la Santé publique régionale publié aujourd'hui reste stable par rapport à celui d'hier en Chaudière-Appalaches. Voici quel était le portrait ce matin dans les quatre centres hospitaliers de la région administrative concernant les hospitalisations liées à la COVID-19: - Hôpital de Saint-Georges : deux dans les unités de soins (0) ...