X
Rechercher
Publicité

États généraux sur les conditions de vie des aînés

Un appel à la mobilisation de tous les Québécois

durée 09h00
4 mai 2022
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Salle des nouvelles

Les États généraux sur les conditions de vie des aînés se sont tenus hier à Québec, une première dans l’histoire de la province.

Plus de 90 personnes, représentant 45 organisations issues de tous les horizons, du milieu associatif, politique et de la société civile, étaient réunies afin d’identifier les solutions à mettre en œuvre pour garantir à toutes les personnes âgées des conditions de vie sous le signe du bien-être et de la dignité. 

Les participants ont échangé et débattu tout au long de la journée autour des quatre thèmes : Santé, Participation citoyenne, Défense des droits et Finances. Les discussions ont été collées à la réalité du terrain, et ont mené les participants des États généraux à s’entendre sur une déclaration commune.

Cette déclaration produite lors des États généraux sur les conditions de vie des aînés exige des actions immédiates et pérennes en plus d’interpeller l’ensemble des Québécois. 

« Aujourd’hui, nous avons assisté à un véritable passage à l’action pour la dignité des aînés du Québec. Les États généraux ont permis de prioriser les meilleures solutions, celles qui permettront de répondre à l’important défi démographique auquel le Québec est confronté », a expliqué Lise Lapointe, porte-parole de la Coalition.

Voici la déclaration commune qui a été adoptée le 3 mai:

Parmi les principales actions à mettre en oeuvre dès maintenant, les participantes et participants aux États généraux exigent :

- Que la priorité absolue soit accordée au soutien à domicile pour assurer la dignité et la sécurité des personnes aînées et en respectant le droit à chacun de vivre et de vieillir là où il le souhaite, le plus longtemps possible.

- Un financement public et universel de la prestation des soins et services de santé dédiés aux personnes aînées. Par ailleurs, le gouvernement fédéral doit accroître les transferts en santé. Enfin, les différents paliers de gouvernement doivent agir en concertation et promptement dans le meilleur intérêt des personnes aînées.

- Que la qualité des soins soit rehaussée dans les établissements de soins de longue durée. Plusieurs modèles d’habitation diversifiés et humains doivent être offerts. Il est nécessaire dans tous les cas que l’autonomie décisionnelle et les droits des personnes soient respectés.

- Que les personnes aînées aient accès à une sécurité financière et à des revenus viables.

- Que l’inclusion sociale et la participation citoyenne des personnes aînées soient reconnus comme contribuant grandement à la santé et au mieux vieillir.

- Que des actions soient mises en œuvre pour contrer l’isolement des personnes aînées et que la société québécoise s’engage quant à sa responsabilité collective à l’égard du temps consacré aux personnes aînées.

- Que la bientraitance devienne une valeur fondamentale de la société québécoise, en mettant notamment fin à l’âgisme et à la maltraitance sous toutes ses formes.

- Que le Québec se souvienne des victimes de la COVID-19 et qu’il se distingue par la satisfaction des personnes aînées à l’égard des services publics qui leur sont rendus.

La mobilisation pour la dignité des personnes aînées devra se poursuivre au cours des prochains jours, des prochains mois, des prochaines années. C’est toute une société qui est concernée et qui doit opérer des changements profonds.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Mieux connaître la police: rencontre avec Guy Cliche

Dans le cadre de la Semaine de la police, sur le thème « Mieux se comprendre : la police et le citoyen », EnBeauce.com a rencontré six membres des forces de l'ordre afin de démystifier le métier et découvrir qui se cache derrière ces uniformes. Aujourd'hui, découvrez le capitaine Guy Cliche, directeur du Centre de services de Saint-Georges. Après ...

durée Hier 15h00

COVID-19 : un décès en Chaudière-Appalaches

Selon le bilan de la Santé publique régionale, il y a seulement un nouveau décès liée à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches. La personne décédée résidait dans la MRC de Montmagny. Depuis le début de la pandémie un total de 665 personnes sont décédées.  Voici quel était le portrait ce matin dans les quatre centres hospitaliers de la région ...

durée Hier 12h00

La Corporation de développement communautaire Beauce-Etchemins a 30 ans

La Corporation de développement communautaire Beauce-Etchemins (CDC BE) soulignait hier soir ses 30 ans d’existence, dans le cadre d’une soirée sous le thème de Perles et Bulles. « Trente ans pour nous c’est l’avenir. Ça fait 30 ans qu’on existe, on est bien positionné dans la communauté, on est présent pour les organismes et la population. Alors ...