Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo EnBeauce.com

Elle sauve la vie de son bambin grâce à sa formation en RCR

durée 18h00
12 août 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Marie-Christine Cliche, une mère de famille de Saint-Jules, a sauvé la vie de son enfant de trois ans, Isaak, après que celui-ci soit tombé au fond d'une piscine creusée.

L'incident, qui aurait pu tourner au tragique, s'est produit dimanche dernier, 7 août, alors que Mme Cliche s'apprêtait à passer une belle journée de baignade à la piscine d'une amie à Saint-Éphrem-de-Beauce, a-t-elle expliqué lors d'une entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com.

« Je venais de rentrer à l'intérieur, l'instant que je mette mon costume de bain, lorsque ma fille de six ans est venue me dire qu'Isaak avait sauté à l'eau. », de raconter Mme Cliche avec émotion.

Le bambin n'avait pas enfilé sa veste de flottaison, qu'il porte normalement pour cette activité, alors que la barrière de la piscine avait été entreouverte en préparation de la baignade.

La mère a plongé pour aller chercher son fiston allongé au fond du bassin.

À la sortie, elle a aussitôt entrepris de réanimer Isaak —qui était inconscient, en se rappelant la formation RCR (réanimation cardio-respiratoire) suivie il y a une quinzaine d'années, pendant que son amie composait le 911.

Les manoeuvres ont été fructueuses car la maman a réussi à réanimer son enfant avant l'arrivée des ambulanciers qui ont mis une quinzaine de minutes pour se rendre sur place après l'appel. « Je crois vraiment que c'est ça [RCR] qui m'a permis de le sauver », d'affirmer Marie-Christine Cliche.

L'enfant a été transporté au centre hospitalier de Saint-Georges pour être traité. Il n'a heureusement subi aucune séquelle, ni traumatisme de l'incident, de signaler la mère qui a tenu a remercier les paramédics qui sont intervenus et l'équipe à l'urgence de l'hôpital de Saint-Georges

Ne pas attendre
Dans l'esprit de Dominique Pépin, il ne fait aucun doute que lors d'une noyade, la réanimation doit commencer aussitôt la sortie de l'eau.

« C'est le moment le plus critique. Les chances sont bien meilleures de sauver la personne si on a réussi à lui faire reprendre conscience avant qu'arrivent les équipes de secours »,  de confier en entretien téléphonique avec EnBeauce.com ce paramédic qui est aussi le maître-instructeur de RCR Beauce Secours.

Cet organisme offre à l'année longue, au moins une fois par mois, une formation certifiée en réanimation (demie journée) ainsi que celle des premiers soins (journée complète) à partir des installations du Pavillon du coeur Beauce-Etchemin à Saint-Georges.

« Je prêche pour ma paroisse mais j'invite les gens à ne pas attendre ou à ne pas repousser l'idée d'être formé en secours. Dans plusieurs cas, ce sont souvent les personnes qui se trouvent les premiers sur les lieux d'un incident ou d'un accident qui font la différence entre la vie et la mort. L'exemple de Mme Cliche en est un qui parle beaucoup », a dit M. Pépin.

Pour de plus amples informations sur les dates de formation et les frais d'inscription, on peut communiquer directement avec Dominique Pépin (418 222-1081), consulter la page Facebook de l'organisme ou encore se renseigner auprès du Pavillon du Coeur Beauce-Etchemin.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Marie-Christine Cliche.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Les Forces armées en Beauce

Des représentants des Forces armées canadiennes du 5e Groupe-brigade mécanisé étaient de passage en Beauce, ce samedi, afin de discuter avec la population, de présenter les équipements et faire connaître un peu plus leurs unités.  Beauceville recevait une trentaine de soldats du 1er Bataillon du Royal 22e Régiment et le 5e Régiment d’artillerie ...

durée Hier 16h15

Un nouveau logo pour mieux représenter le GRAP de Beauce-Centre

La Table de développement social-GRAP (TDS-GRAP) de la MRC Beauce-Centre a présenté sa nouvelle image de marque ce mercredi matin, à Beauceville, dans le cadre du deuxième rendez-vous annuel avec ses partenaires. Le nouveau logo représente une main pour symboliser l'entraide, l'engagement et le soutien, le tout avec différentes couleurs ...

durée Hier 15h00

Un homme de Chaudière-Appalaches gagne 7 M$

Un résident de Chaudière-Appalaches, Laurier Lapointe a reçu tout un appel le 10 janvier de la part de Loto-Québec qui l’a informé qu’il venait de remporter le gros lot du tirage de la Grande Vie.  Cette loto permet de gagner 1 000 $ par jour à vie ou de choisir le montant forfaitaire de 7 M$. Le gagnant a choisi la deuxième option et est même ...