Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Campagne d’alerte

Accès à la santé dans Chaudière-Appalaches: les groupes de femmes exigent des changements

durée 14h00
29 septembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Répondant à l’appel de mobilisation du Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches (RGFCA), des groupes féministes de la région veulent dénoncer les barrières d’accès aux services sociaux et de santé sur le territoire de Chaudière-Appalaches.

La superficie ainsi que la diversité territoriale de la région de Chaudière-Appalaches ajoutent des barrières d’accessibilités supplémentaires aux soins et aux services de santé des femmes. La distance à parcourir pour accéder à des soins, qui sont majoritairement centralisés à Lévis ou à Québec est importante, tout comme l’absence de couverture internet fiable dans certaines municipalités.

Il faut rappeler que ces enjeux régionaux s’ajoutent à la liste des obstacles tels que la fermeture des urgences, le déficit d’accès à la pilule abortive, la fermeture des centres d’interruption volontaire de grossesse (IVG), la privatisation des soins, les services inadaptés, les délais d’attente, les interruptions de services etc.

Accès aux soins de santé: les femmes plus durement touchées
En tout temps, mais encore plus durant la campagne électorale, la santé doit demeurer une priorité. Les défis vécus par des personnes de tout horizon pour accéder aux services de santé dont elles ont besoin sont immenses.

« Nous voulons mettre de l’avant le fait que les barrières affectent plus durement les femmes puisqu’elles sont les principales utilisatrices du réseau en plus d’être souvent celles qui sont en charge des soins et font le lien entre leur famille et les services sociaux et de santé », rappelle Caroline Hamel, agente de projet responsable de la mesure de concertation régionale du Plan d’action santé et bien-être des femmes (PASBEF). Par ailleurs, pour plusieurs d’entre elles vivant à la croisée des oppressions, notamment les femmes autochtones, racisées, immigrantes, aînées, de la diversité sexuelle, en situation de pauvreté, ayant des limitations fonctionnelles ou vivant en zone rurale, les obstacles se croisent et se cumulent.

En se mobilisant au niveau régional, le RGFCA et ses membres souhaitent signifier à la population les enjeux particuliers de Chaudière-Appalaches.

L’action s’inscrit dans le cadre de la campagne d’alerte sur les entraves au droit des femmes à la santé du Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec. De pair avec les 16 autres Tables régionales, le RGFCA poursuivra les actions pour cette campagne qui revendique que toutes les femmes aient rapidement un réel accès à des services sociaux et de santé publics, gratuits, universels et de qualité sur l’ensemble du territoire du Québec.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Dons de sang au Québec: fin de la discrimination envers les homosexuels

Fini la discrimination envers les hommes gais qui veulent faire un don de sang au Québec à compter de ce dimanche. En effet, ce 4 décembre marque l'élimination de la période d'exclusion générale de trois mois pour les donneurs de sang potentiels ayant eu de relations sexuelles avec d'autres hommes. Héma-Québec adopte ainsi une approche plus ...

durée Hier 18h00

Portraits de bénévoles: Roseanne Létourneau

À l'occasion de la Journée internationale des bénévoles, qui a lieu chaque année le 5 décembre, EnBeauce.com a réalisé une série de portraits de bénévoles de la région. Aujourd'hui, rencontre avec Roseanne Létourneau. Mme Létourneau a travaillé de nombreuses années dans le domaine de la santé, particulièrement dans les CHSLD. Depuis onze ans elle ...

durée Hier 8h00

Des pompiers de la Beauce unis pour la cause

Plusieurs pompiers de la Beauce se sont donné le défi de participer au Movember en se laissant pousser la moustache et en récoltant le plus d'argent possible. Le Service de sécurité incendie de Beauceville a amassé 1 335 $ pour le cancer de la prostate, cancer testiculaire, la santé mentale et la prévention du suicide. Cela grâce à l'implication ...