Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

À tout âge

Maladie d'Alzheimer: agir pour réduire les risques de troubles neurocognitifs 

durée 16h15
10 janvier 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste

Bien que le vieillissement de la population soit inévitable, la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches souhaite outiller les gens pour réduire les risques de troubles neurocognitifs, et ce, à tout âge.

Dans le contexte du  mois de janvier, mois de sensibilisation à la maladie, La Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer appelle l’ensemble de la population à passer à l’action dès maintenant.  

« Aujourd’hui on ne peut pas guérir les troubles neurocognitifs. En revanche, on sait qu’il existe des facteurs de  risque non modifiables tels que le sexe, l’âge, mais aussi des facteurs de risques modifiables. L’étude démontre  que des mesures prises pour réduire les facteurs de risque associés à ces maladies pourraient faire une grande  différence dans le nombre de personnes touchées. Si l’apparition des troubles neurocognitifs pouvait être retardée de 1 an, plus de 114 000 cas pourraient être évités d’ici 2050. Nous avons tous un rôle à jouer pour préserver  notre santé cognitive », a ainsi déclaré Sylvie Grenier, directrice générale de la Fédération québécoise des Sociétés  Alzheimer. 

« À tout âge, si on change certaines habitudes, on améliore la santé de notre cerveau et on peut réduire nos risques  et ralentir la progression des symptômes. Il existe plusieurs choses à faire telles que s’occuper de sa santé  cardiaque, prendre soin de son audition, entretenir son réseau social, etc. Il est également essentiel d’être  cognitivement actif et stimulé intellectuellement. Pour cela faut participer à des activités qui nous permettent de  sortir de notre zone de confort et diversifier nos activités cognitives », d'affirmer la Dre Sylvie Belleville, neuropsychologue, professeure du département de psychologie de l’Université de Montréal et ambassadrice scientifique de la Fédération. 

Anne-Élisabeth Bossé, porte-parole de la Fédération s’est entretenue avec Dre Sylvie Belleville sur les activités à  faire pour une bonne santé cognitive. Regardez la vidéo de l’entrevue complète et découvrez les 10 actions pour un cerveau en santé.

Notons qu'au Québec, près de 170 000 personnes vivent avec la maladie d’Alzheimer. Qui plus est, selon la courbe démographique, c’est 360 000 québécois(es) qui vivront avec un trouble neurocognitif  d’ici 2050 (une augmentation de 145% par rapport aux chiffres de 2020), et ce, selon une nouvelle étude publiée par la Société Alzheimer du Canada en septembre dernier.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Plus de 200 fidèles à la procession du Sacré-Coeur

Plus de 200 fidèles ont participé le 7 juin à une procession aux flambeaux, dans les rues de la ville de Saint-Georges, pour souligner la fête du Sacré-Cœur de Jésus. L'événement avait été organisé par les responsables de la paroisse Saint-Georges-de-Sartigan. La procession est partie de l'église Saint-Georges pour emprunter le quadrilatère ...

durée Hier 16h15

Un jardin intergénérationnel à Saint-Jean-de-la-Lande

Les jardins de l'Harmonie, tel est le nom d'un projet intergénérationnel qui a été officiellement inauguré cette semaine dans le secteur de Saint-Jean-de-la-Lande de la ville de Saint-Georges. L'éducatrice spécialisée et initiatrice du projet, Isabelle Doyon, explique que des bacs à jardin ont été construits et installés sur le site de l'école ...

durée Hier 14h00

Les pères du Québec confiants dans leur rôle de parent

L'Institut de la statistique du Québec a diffusé cette semaine une publication intitulée Pratiques et attitudes parentales, relations, santé et bien-être des mères et des pères, réalisée à partir de l'étude longitudinale Grandir au Québec. Cette étude permettra de suivre jusqu'à l'âge adulte plus de 4 000 enfants nés en 2020-2021. Son objectif ...