Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue avec la centrale CAUCA

Les appels accidentels au 911: un fléau en Chaudière-Appalaches

durée 18h00
23 juin 2023
Mathieu Bouchard-Racine
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mathieu Bouchard-Racine, Journaliste

Voir la galerie de photos

Les appareils électroniques connaissent une certaine évolution avec le temps, alors qu’ils vont avoir de nouvelles fonctions à chaque nouveau modèle. Notamment, il y a les appels automatiques au 911, qui sont devenus un véritable fléau pour le service

Pour en parler, la Directrice du développement des affaires, des communications et de la division CITAM Marie-Andrée Giroux s’est entretenue avec EnBeauce.com.

Cette fonction d’appel automatique au 911 est une initiative empruntée initialement pour demander des secours rapidement et facilement, ce qui constitue, à première vue, une bonne idée. Elle comporte cependant plusieurs problèmes.

La fragilité des appareils fait en sorte que des milliers d’appels accidentels au 911 se font tous les jours.

« Cette fonction s’active beaucoup trop facilement, ce qui fait en sorte qu’elle nous appelle des milliers de fois par jour, et rare sont les fois où il y a vraiment une urgence. »

Dans une éventualité où vous fassiez un appel involontairement, l'organisme prie à la population de ne pas raccrocher, pour faciliter son travail.

« Notre seule façon est de les rappeler. Donc ce qu’on demande aux gens, c’est que si vous faites un appel accidentel, de grâce, restez en ligne et dites-nous le tout simplement. »

Outre la proposition de désactiver cette fonction du téléphone, les entreprises tentent maintenant de réduire la fragilité de leurs appareils. C'est notamment le cas d'Android.

« Android s’est engagé la semaine passée à faire des modifications sur leurs appareils pour qu’il soit moins sensible. Ils ont reconnu que cela causait un véritable problème au 911. »

En bref, les appels d'urgence ne sont pas toujours fait par ipséité, ce qui complique notamment la tâche des responsables du service. C'est par-dessus tout un obstacle pour les gens qui ont réellement besoin de composer le 911.

Pour en savoir plus sur le sujet, visionnez l'entrevue vidéo complète ci-dessus.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

La revue de la semaine

Une actualité encore bien chargée de nouvelles cette semaine en Beauce. C'est pourquoi notre équipe de journalistes vous propose de voir ou revoir les originaux qui ont été publiés ces derniers jours et que vous avez peut-être manqués.  Samedi 24 février Guerre en Ukraine: la vie continue malgré le conflit, reconnait Sylvain Longchamps En ...

durée Hier 15h00

L'urgence de l'hôpital de Saint-Georges un peu moins achalandée

Selon les données recueillies sur le site du gouvernement du Québec, le taux d’occupation des civières à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges se situait à 81%, à 13 h aujourd'hui. Comparativement, il était à 90% pour l'Hôpital de Thetford, 91% à l'Hôtel-Dieu de Lévis et et 90 pour cent au Centre hospitalier de Montmagny.  À Saint-Georges, ...

durée Hier 14h00

Défi 28 jours sans alcool: plus de 19 000$ amassés en Chaudière-Appalaches

Le Défi 28 jours sans alcool a permis d'amasser 19 348$ en Chaudière-Appalaches grâce à 209 participants. À l'échelle du Québec, la Fondation Jean-Lapointe a récolté 745 000 $. Cette année, plus de 7 260 participants aux quatre coins de la province ont relevé le défi de ne pas boire d’alcool pendant 29 jours. Cette expérience leur a permis de ...