Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Deux de quatre

Ordre du Mérite georgien: portrait de Bernard Poulin

durée 08h00
10 septembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Voici le deuxième de quatre textes explicatifs mettant en lumière des bénévoles beaucerons qui viennent d'être accueillis au sein de l'Ordre du Mérite georgien de la Ville de Saint-Georges. Aujourd'hui: Bernard Poulin, bénévole à la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches.

Force est d’admettre que tous les organismes sont d’une extrême importance pour notre communauté. Chez nous, plusieurs d’entre eux ont eu la chance de bénéficier du temps et de l’énergie que Bernard Poulin a mis à leur disposition au cours des dernières décennies. 

Monsieur Poulin est l’une de ces rares personnes qui possèdent une grande capacité d’adaptation, ce qui fait de lui un bénévole très recherché. Ne calculant jamais son temps, il se rend disponible en toute occasion. Qu’il intervienne comme leader ou bien comme participant, son implication est inconditionnelle.  

Celui-ci a toujours eu le souci du prochain et sa volonté d’œuvrer PRÈS du vrai monde l’ont amené à supporter plusieurs bonnes causes et à plusieurs occasions, c’est dans l’organisation d’événements d’envergure qu’il s’est impliqué. Ainsi, il a été : 

- En 1997: Délégué régional de la campagne de financement Centraide ;

- De 1998 à 2000 : Membre du Conseil d'administration de La Société Alzheimer Chaudière-Appalaches. Puis, président de La Société de 2004 à 2018. Comme président régional, il a fait partie de la Table des présidents à la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer.  

- De 1998 à 2006 : Membre du conseil d'administration du RAPPEL, groupe d’entraide de personnes atteintes d’une maladie mentale;

- De 1999 à 2013 : Membre du conseil d'administration de Rendez-vous-à-la-Rivière. Il a assumé la présidence de la corporation de 2008 jusqu’à 2013, moment de la remise des infrastructures à la Ville;

- De 2003 à 2008 : Membre du conseil d'administration de Vélo-Beauce;

- De 2006 à aujourd’hui : Membre du comité de Loterie de La Maison Catherine de Longpré;

- De 1998 à 2006 : Membre du SDME (Service de développement et de maintien à l'emploi) pour la clientèle psychiatrisée;

- De 2002 à 2006 : Membre du conseil d'administration de La Maison de la Famille Beauce-Etchemin (2002-2006);

- De 2002 à 2004 : Membre du conseil d'administration du Centre Hospitalier Beauce-Etchemin et membre de leur comité des finances;

- De 2008 à aujourd’hui : Responsable du comité organisateur de La Marche pour l'Alzheimer à Saint-Georges;

- 1987 : Dans le cadre du 250e anniversaire de la Beauce, il fonda et présida l'Association des familles Poulin d'Amérique.

Il fut président du comité organisateur des deux premières retrouvailles de l’Association, à savoir :  un grand souper-retrouvailles qui a réuni 600 convives à Saint-Georges, afin de souligner le 250e anniversaire de la Beauce par la famille la plus nombreuse, et en 1989, à Sainte-Anne-de-Beaupré, 350 convives se sont réunis pour souligner le mariage de l’ancêtre Poulin au pays.

Il a été membre fondateur du conseil d'administration de Collaboration Santé Internationale - Section Beauce, (aujourd'hui dissoute).

La générosité et la bienveillance de Bernard Poulin sont dignes de mention. De tout temps, là où M. Poulin s’est impliqué, le rayonnement fut en concordance. 

Grâce à son appui indéfectible, la principale activité de financement et de sensibilisation de la Société, soit la Marche pour l’Alzheimer, n’a cessé de grandir et de rayonner. La dernière édition a d’ailleurs permis d’établir un record dans les sommes recueillies.

À 81 ans, M. Bernard Poulin est un exemple et une inspiration pour qui désire être au service de son prochain et agir au mieux-être de sa communauté.

C’est avec plaisir et profonde reconnaissance que nous vous accueillons au titre de Membre de l’Ordre du mérite georgien.  Chaleureux Mercis et Bienvenue parmi les grands !

Note : les implications réalisées par M. Poulin durant sa vie active ont été omises, car considérées qu’elles étaient plutôt liées à son travail qu’à du bénévolat.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

De nouveaux «arbres-mémoires» au Boisé des Anges

Une trentaine d'arbres ont été plantés, samedi, dans le Boisé des Anges, au Parc Rodrigue de Saint-Georges. Cette activité, à sa 3e année d'existence, était encore une fois sous la gouverne de l'organisme Parents d’Anges Beauce-Etchemins. La cérémonie vise à honorer la mémoire de bébés partis trop tôt. Le deuil périnatal se définit par la ...

durée Hier 10h00

Le COBARIC lance des initiatives éducatives et écologiques sur le thème de l'eau

Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) a dévoilé, ce mardi 18 juin, plusieurs initiatives pour sensibiliser et éduquer la population sur la place de l’eau dans nos vies; et sur les gestes faciles à poser pour préserver cette ressource.  Ces initiatives interviennent dans le cadre de la campagne provinciale « Juin, Mois de l'eau ...

18 juin 2024

La DPJ souligne qu'il ne faut pas oublier les enfants exposés à la violence conjugale

À l’occasion du 21e bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse ont choisi d’unir leur voix pour parler d’un aspect important et souvent méconnu de leur travail: les enfants exposés à la violence conjugale.  La violence conjugale a des effets dévastateurs sur les enfants et les jeunes, touchant leur bien-être ...