Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Message de la directrice générale de Moisson Beauce

Les Banques alimentaires ont besoin d'un soutien accru de Québec

durée 09h00
20 octobre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Pour faire suite à l’article de Radio-Canada et les diverses communications d’hier en lien avec la demande de 18 M$ au gouvernement du Québec par le réseau des Banques alimentaires du Québec (BAQ), EnBeauce.com reproduit ici l'intégrale d'un communiqué émis en fin de journée par la directrice générale de Moisson Beauce, Marie Champagne.

Devant l’augmentation du coût de la vie, le réseau des Banques alimentaires du Québec, dont nous faisons partie, fait face à une demande accrue. Les besoins sur le terrain continuent d’augmenter partout au Québec, dont en Chaudière-Appalaches.

Comme mentionné dans les médias, les Banques alimentaires du Québec ont demandé au printemps dernier un soutien gouvernemental supplémentaire de 24 M$ pour l’année 2023-2024 pour l’achat de denrées afin de pallier la hausse fulgurante de la demande.

En juillet dernier, le gouvernement a accordé à notre réseau un financement de 6 M$, ce qui a permis de répondre aux besoins pour trois mois : juillet, août et septembre. Les besoins sont tels que toutes les denrées achetées avec ces fonds sont épuisées. Arrivant à la fin de cette enveloppe, notre réseau est exactement au même point qu’il était il y a trois mois. L’aide demandée par les Banques alimentaires du Québec pour l’année était non seulement raisonnable, mais aussi nécessaire.

Au cours des dernières semaines, nous avons mentionné au gouvernement que l’enveloppe de 6 M$ tirait à sa fin et réitéré notre demande initiale, soit d’obtenir 18 M$ supplémentaires pour l’achat de denrées afin de faire face à la situation. Nous sommes en contact avec le gouvernement, mais n’avons pas eu de signal positif pour le moment sur cette demande. Une rencontre est prévue la semaine prochaine avec le cabinet de la ministre Chantale Rouleau.

Nous faisons tout ce que nous pouvons pour répondre à la demande et aider les personnes dans le besoin. En plus d’avoir au fil du temps bâti un réseau efficace, nous avons mis en place des initiatives en collaboration avec plusieurs partenaires pour être en mesure d’accroître le volume de denrées distribuées. Toutefois, devant l’augmentation du coût de la vie, force est de constater que ces initiatives et la contribution du financement privé ne sont pas suffisantes pour combler la hausse vertigineuse des demandes.

Marie Champagne
Directrice générale
Moisson Beauce

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 10h15

Usine Altrum : les membres du syndicat rejètent l'offre de l'employeur

Les membres du Syndicat des travailleurs du plastique de Beauce CSN de l’usine Altrum se sont prononcés contre l’offre finale de l’employeur à 77 %, ce jeudi 23 mai. Les membres ont aussi adopté un mandat de grève de 5 jours à 73 %, qu’ils comptent exercer au moment jugé opportun. « Les membres se sont fortement positionnés contre l’offre ...

26 mai 2024

La Marche du rein se tiendra en Beauce le 9 juin

Saint-Georges-de-Beauce fait partie cette année de la quinzaine de villes du Québec qui accueilleront la Marche du rein. Cet événement philanthropique phare de la communauté rénale du Québec est prévu le dimanche 9 juin. La marche se déroulera au Parc Veilleux. L'objectif de collecte de fonds est de 12 000 $, qui seront versés à la division du ...

26 mai 2024

Marche pour l’Alzheimer: l'objectif de collecte presque atteint

La 17e Marche pour l’Alzheimer IG Gestion de patrimoine Saint-Georges, devrait être en mesure d'atteindre son objectif de collecte de 25 000 $, estiment les organisateurs de l'événement. Ce matin, à l'issue du parcours qui a été emprunté par plus de 150 personnes à l'Espace Carpe Diem de Saint-Georges, un montant total de 23 797 $ avait été ...