Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Éducation et santé

Un début de semaine marqué par des débrayages dans le secteur public

durée 18h00
5 novembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Germain Chartier
email
Par Germain Chartier, Journaliste

Plusieurs grèves et débrayages sont à prévoir dans le secteur public à partir de ce lundi 6 novembre ainsi que les 8 et 9 novembre pour le secteur de la santé. Les différentes actions menées par les syndicats de la région pourront impacter le quotidien des usagers. 

En Beauce, le personnel de soutien, professionnel ou encore enseignant débutera ses actions ce lundi matin avec du piquetage devant les bâtiments du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE). Pour la santé, les actions débuteront dès le 7 novembre à minuit et pour une durée de 48 h devant le Centre Hospitalier de Saint-Georges. 

Piquetage au CSSBE
Les syndicats du personnel de soutien, du personnel professionnel et du personnel enseignant empêcheront l’accès à tous les bâtiments du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) jusqu’à 10 h 30 demain matin.

Parmi leurs revendications, les syndicats soulignent que le salaire moyen du personnel de soutien scolaire est la moitié de celui des travailleuses et des travailleurs de la province. « Avec 26 484 $ par année, c’est très difficile de contrer la hausse du prix des aliments et du coût de la vie, il faut changer ça, sinon la pénurie de main-d’œuvre va atteindre des niveaux records dans nos établissements scolaires, ce qui va amener encore plus de bris de services », soutient Éric Pronovost, président de la Fédération du personnel de soutien scolaire - CSQ. Il souhaite également de nouvelles mesures pour la rétention du personnel.

Par conséquent, tous les élèves pourront se présenter à leur établissement d’enseignement pour l’accueil entre 10 h 30 et 11 h pour que les activités habituelles d’enseignement reprennent à 11 h. Il n’y aura pas de service de garde le matin et le transport scolaire pour se rendre à l’école ne sera pas offert. Les parents doivent ainsi assurer la sécurité de leur enfant sur le trajet vers l’école. À la fin des classes, le transport scolaire pour le retour à la maison sera offert comme à l’habitude. Qui plus est, le service de traiteur ne sera pas offert dans toutes les écoles. Chaque établissement en informera les parents.

Toute absence devra être communiquée à l’école afin de s’assurer de la sécurité des élèves et aucune reprise de cours ne sera faite.

Un chapiteau installé devant le Centre hospitalier
Les syndicats du personnel de santé ont annoncé la mise en place d'un chapiteau devant le centre hospitalier de Saint-Georges afin de montrer leur mécontentement. « Il y aura des lignes de piquetage, des drapeaux et des pancartes à l'entrée du CH, ainsi que du personnel en grève présent sur place. Cela va évidemment impacter les usagers », a confié Carole Mercier, présidente du Syndicat des professionnelles en soins de Chaudière-Appalaches (SPSCA). 

La grève du personnel de santé durera 48 h à partir du 7 novembre à minuit. Ces derniers revendiquent un rattrapage salarial, une augmentation de salaire, une meilleure conciliation vie personnelle-travail ou encore de meilleures conditions de travail.

« Évidemment, nous avons aussi demandé aux personnels d'être solidaire avec la grève qui débutera le lundi dans les autres secteurs », a ajouté la présidente.

Il est important de noter qu'un service minimum sera assuré sur cette période, mais que certains rendez-vous médicaux seront annulés et les tâches administratives non-effectuées. 

Avec la collaboration de Léa Arnaud.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

De nouveaux «arbres-mémoires» au Boisé des Anges

Une trentaine d'arbres ont été plantés, samedi, dans le Boisé des Anges, au Parc Rodrigue de Saint-Georges. Cette activité, à sa 3e année d'existence, était encore une fois sous la gouverne de l'organisme Parents d’Anges Beauce-Etchemins. La cérémonie vise à honorer la mémoire de bébés partis trop tôt. Le deuil périnatal se définit par la ...

durée Hier 10h00

Le COBARIC lance des initiatives éducatives et écologiques sur le thème de l'eau

Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) a dévoilé, ce mardi 18 juin, plusieurs initiatives pour sensibiliser et éduquer la population sur la place de l’eau dans nos vies; et sur les gestes faciles à poser pour préserver cette ressource.  Ces initiatives interviennent dans le cadre de la campagne provinciale « Juin, Mois de l'eau ...

18 juin 2024

La DPJ souligne qu'il ne faut pas oublier les enfants exposés à la violence conjugale

À l’occasion du 21e bilan annuel, les directrices et directeurs de la protection de la jeunesse ont choisi d’unir leur voix pour parler d’un aspect important et souvent méconnu de leur travail: les enfants exposés à la violence conjugale.  La violence conjugale a des effets dévastateurs sur les enfants et les jeunes, touchant leur bien-être ...