Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Au Bercail

Un dîner des rois pour réchauffer le cœur! 

durée 18h00
10 janvier 2024
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles
En collaboration avec Sarah Bellemare

La récession, la rareté des logements et le coût de la vie en général ont un impact sur l’ensemble des citoyens et des citoyennes mais pour les plus vulnérables de notre communauté, cet impact est encore plus criant, plus exacerbé au quotidien.

Dans ces circonstances, l’équipe du Bercail, un organisme de soutien direct aux femmes et aux hommes plus  vulnérables, trouvait essentiel de donner à nouveau cette année l’opportunité à ces femmes et à ces hommes qui fréquentent nos services de L’Accueil inconditionnel et de L’Assiettée beauceronne, de rencontrer leurs élus, de leur parler, d’échanger avec eux bien simplement dans un contexte sympathique. 

Comme lors des quatre éditions précédentes, l’occasion était parfaite (Fête du roi le 8 janvier) pour donner  l’opportunité à des personnalités beauceronnes, comme Claude Morin (maire de  Saint-Georges), Gabriel Giguère (préfet intérimaire de la MRC de Beauce-Sartigan et maire de Saint-Côme), Manon Bougie (conseillère municipale) et Serge  Thomassin (conseiller municipal), de même que Manon Giguère, Rémy Morin et  Dorothée Rodrigue (des membres du conseils d’administration du Bercail) d’aller à la rencontre de celles et ceux qu’ils ne doivent pas oublier dans ces temps difficiles de récession, d’accorder de l’importance à leur situation, de les soutenir et de les encourager à continuer à s’accrocher et à se faire aider au besoin. 

La Fête des rois, et sa fameuse tradition du roi et/ou de la reine d’un jour, n’était qu’une  excuse un peu ludique pour y parvenir. Ainsi, non seulement les utilisateurs du service de L’Assiettée ont pu avoir accès à un bon diner, ils ont aussi eu le plaisir d’être servis directement à la table par les bénévoles présents sur place. Tout cela s’est fait dans une ambiance chaleureuse, où les sourires, les blagues et la bonne humeur étaient de mises.  

Depuis 1983, Au Bercail est un organisme de soutien direct aux femmes et aux hommes plus  vulnérables. L’offre de services s’est étoffée au fil des années, jusqu’à devenir ce qu’elle est  aujourd’hui. Que ce soit par la maison d’hébergement, l’Accueil inconditionnel, la soupe  populaire ou La Fondation, c’est le désir d’aider les plus vulnérables de notre société qui  guident les dirigeants et toute l’équipe du Bercail.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Lancement du livre jeunesse «Jeanne et La bande des 7!» ce matin

C'est aujourd'hui que l'organisme Santé mentale Québec – Chaudière-Appalaches procède au lancement de son livre Jeanne et La bande des 7! Le tout débute à compter de 9 h au Centre Caztel de Sainte-Marie-de-Beauce. Ce livre jeunesse vise à sensibiliser les enfants à l’importance de prendre soin de sa santé mentale dès le plus jeune ...

durée Hier 18h00

Olga Zainchkovska : « Je veux continuer ma vie ici, même si la guerre s'arrête »

Olga Zainchkovska est une Ukrainienne installée avec son fils à Saint-Georges depuis juillet 2023. Originaire de Zaporijia, ville située à une trentaine de kilomètres du front de guerre, elle a décidé de rejoindre une amie au Québec afin de construire sa nouvelle vie. Pour EnBeauce.com, elle a accepté de revenir sur son arrivée et son intégration ...

durée Hier 12h00

Conventions collectives: le Front commun a dit oui à 74,8 %

C'est finalement à 74,8 % que les syndiqués du front commun ont adopté l'entente de principe qui avait été convenue quant au renouvellement des conventions collectives. Le front commun, qui est constitué de l'APTS, de la CSQ, de la FTQ et de la CSN, représentant 420 000 travailleurs dans la santé et l'éducation, en a fait l'annonce, vendredi, à ...