Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Envoie cette semaine

Association des Amputés de guerre: les Beaucerons recevront bientôt leur porte-clés

durée 14h00
6 février 2024
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Les plaques porte-clés 2024 de l’Association des Amputés de guerre seront postées cette semaine aux résidents et résidentes de la Beauce.

Chaque plaque porte-clés a son propre numéro à code confidentiel. Si quelqu’un perd son trousseau de clés, la personne qui le trouvera n’aura qu’à composer le numéro de téléphone sans frais qui figure au dos de la plaque ou à le déposer dans une boîte aux lettres, et il sera retourné à son ou sa propriétaire gratuitement par messageries.

Grâce à la générosité du public, l’association peut offrir une aide précieuse aux enfants amputés et à leur famille. Parmi ces enfants, on compte Elliot St-Amant, un jeune résident de Lévis. Elliot, âgé de 6 ans, a une amputation congénitale à la main droite. Il est inscrit au Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS), lequel lui permet d’obtenir une aide financière pour l’achat de membres artificiels, du soutien par les pairs et de nombreuses ressources traitant des différents aspects de la vie avec une amputation.

Le Service des plaques porte-clés a été créé en 1946 non seulement pour fournir des emplois à salaire compétitif aux vétérans amputés revenant de la guerre, mais également pour offrir un service utile à la population. Les fonds générés par ce service financent les divers programmes de l’association, dont le Programme LES VAINQUEURS. Le Service des plaques porte-clés continue aujourd’hui d'employer des personnes amputées ou ayant d’autres handicaps, et a retourné plus de 1,5 million de trousseaux de clés perdus à leurs propriétaires.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Olga Zainchkovska : « Je veux continuer ma vie ici, même si la guerre s'arrête »

Olga Zainchkovska est une Ukrainienne installée avec son fils à Saint-Georges depuis juillet 2023. Originaire de Zaporijia, ville située à une trentaine de kilomètres du front de guerre, elle a décidé de rejoindre une amie au Québec afin de construire sa nouvelle vie. Pour EnBeauce.com, elle a accepté de revenir sur son arrivée et son intégration ...

Conventions collectives: le Front commun a dit oui à 74,8 %

C'est finalement à 74,8 % que les syndiqués du front commun ont adopté l'entente de principe qui avait été convenue quant au renouvellement des conventions collectives. Le front commun, qui est constitué de l'APTS, de la CSQ, de la FTQ et de la CSN, représentant 420 000 travailleurs dans la santé et l'éducation, en a fait l'annonce, vendredi, à ...

durée Hier 17h00

Urgence de l'hôpital de Saint-Georges: taux d'occupation à 138%

Selon les données recueillies sur le site du gouvernement du Québec, le taux d’occupation des civières à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges se situait à 138%, à 14 h aujourd'hui. Comparativement, il était à 170% pour l'Hôpital de Thetford, 165% à l'Hôtel-Dieu de Lévis et 130 pour cent au Centre hospitalier de Montmagny.  À Saint-Georges, ...