Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo avec l'économiste Pierre Langlois

L'indice de grande vulnérabilité socio-économique atteint 6,96 % à Saint-Georges

durée 18h00
8 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

L’indice de grande vulnérabilité, où la pauvreté économique rencontre la pauvreté sociale dans la population âgée de 15 ans et plus, atteint 6,96 %, à Saint-Georges, selon une étude commandée par la Fondation pour l’alphabétisation.

En comparaison dans deux autres villes de Chaudière-Appalaches, cet indice est à 5,67 % pour Lévis et à 6,95 % à Thetford Mines, signale l'auteur de l'enquête, l'économiste Pierre Langlois, en entrevue vidéo avec EnBeauce.com.

Pour l'ensemble du Québec, il se situe à 6,13%, ce qui signifie qu’environ 425 000 citoyens seraient piégés dans cette spirale de grande vulnérabilité, qui se manifeste lorsque les problématiques de littératie et de revenus coexistent, générant ainsi « une parfaite tempête sociale », signale M. Langlois

Alors qu’une diminution du taux de pauvreté laissait présager l’amélioration des résultats, le  constat est plutôt inverse alors que l’indice de grande vulnérabilité repart à la hausse, une  situation qui semble vouloir se maintenir, analyse l'économiste. Il est possible de croire que la forte poussée  inflationniste et l’exacerbation des inégalités sociales ont inversé la tendance observée pendant  la pandémie, laissant une proportion de la population dans une situation plus précaire.

Devant ces résultats, Pierre Langlois propose le déploiement d’un projet pilote dans les MRC ou  arrondissements ciblés avec la mise en place de ressources intersectorielles et du financement  nécessaire pour agir auprès des individus en situation de grande vulnérabilité et ainsi briser la  circularité de la pauvreté. Une telle stratégie permettrait à plus de 180 000 personnes de 20 à  59 ans en situation de grande vulnérabilité de sortir à la fois de la pauvreté économique et sociale. 

Il ajoute qu'iI est également primordial d’agir à la source en investissant directement en prévention des  problèmes de littératie et dans les services d’aide et d’accompagnement pour mieux soutenir les  personnes à risque dans le rehaussement de leurs compétences de base.  

Pour consulter l'étude complète Aperçu  d’un indice de grande vulnérabilité dans plusieurs villes du Québec », cliquez ici.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec l'économiste Pierre Langlois.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une baisse des taux d’intérêt est possible cette semaine, selon des économistes

Les économistes et les observateurs du marché prédisent que la Banque du Canada réduira à nouveau les taux d’intérêt cette semaine, alors que les preuves d’un ralentissement durable de l’inflation s’accumulent. Les attentes selon lesquelles la banque abaisserait son taux directeur lorsqu’elle fera son annonce prévue mercredi sont élevées depuis ...

Rappel de fromage Tire-Lune de la marque Cassis et Mélisse

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec l'entreprise Cassis et Mélisse, située à Saint-Damien-de Buckland, avise la population de ne pas consommer le fromage Tire-Lune du lot D11.  En effet, le produit est susceptible de contenir la bactérie Listeria monocytogenes et a été offert à la vente ...

durée Hier 15h10

Le cardinal Gérald Cyprien Lacroix reprend ses fonctions

Le diocèse de Québec a annoncé, ce lundi 22 juillet, le retour en poste du cardinal Gérald Cyprien Lacroix en tant qu'archevêque de Québec, après un retrait volontaire de six mois. Par respect pour le processus judiciaire dans lequel il est mis en cause, l’archevêque confie à Mgr Marc Pelchat, évêque auxiliaire à Québec, la gestion de l’action ...