Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

En Chaudière-Appalaches

Québec accorde plus de 445 000 $ pour la lutte contre la violence conjugale

durée 06h00
22 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Germain Chartier
email
Par Germain Chartier, Journaliste

Le ministre de l’Éducation et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Bernard Drainville, ainsi que la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la Condition féminine, Martine Biron, ont annoncé, ce mardi 21 mai, une nouvelle aide pour la lutte contre la violence conjugale. 

Cette subvention, d'un montant de 445 493 $, a été accordé à l'organisme Carrefour Sécurité en violence conjugales pour la mise en place d'une cellule d'intervention rapide en Chaudière-Appalaches. 

« Les cellules d’intervention rapide sont une solution innovante. Elles s’ajoutent au bouquet de mesures qu’on a mis en place pour lutter contre la violence conjugale. Grâce à la concertation qui s’opère, nous créons un solide filet de sécurité autour des personnes victimes et de leurs enfants. Je suis fière que nous puissions pérenniser leur financement », a détaillé Martine Biron.

Pour information, les cellules d’intervention rapide sont des mécanismes de concertation entre plusieurs organismes communautaires et institutionnels qui permettent d’assurer un filet de sécurité autour des personnes victimes de violence conjugale, de leurs enfants, de leurs proches et de leur nouveau partenaire. Ces cellules visent principalement la prévention des homicides conjugaux.

Depuis 2019, c’est plus de 1,1 G $ que le gouvernement du Québec a consacré à la lutte contre la violence sexuelle et la violence conjugale. 

« Aucune forme violence ne doit être tolérée au sein de la nation québécoise. C’est pourquoi on continue à mettre en place des actions concrètes non seulement pour soutenir les victimes, mais également pour prévenir les gestes violents. Grâce à ce soutien, on donne plus de leviers au milieu pour assurer la sécurité des femmes et lutter contre les violences qu’elles subissent, notamment en contexte conjugal. Je tiens à féliciter ma collègue pour le travail accompli en ce sens », a complété Bernard Drainville.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Petits canards: une bonne année malgré l'absence de la course

Bien que la 13e Grande Course des Petits Canards n'ait pas pu avoir lieu, la campagne de financement du Club de natation régional de Beauce (CNRB) est réussie. Le tirage qui accompagne cet événement a tout de même eu lieu ce samedi matin aux passerelles de Saint-Georges. Étant donné que l'annonce précisant qu'il n'y aurait pas de course a été ...

La revue de la semaine

Une actualité encore bien chargée de nouvelles cette semaine en Beauce. C'est pourquoi notre équipe de journalistes vous propose de voir ou revoir les articles et entrevues qui ont été publiés ces derniers jours et que vous avez peut-être manqués.  Samedi 15 juin Josh Burnett vainqueur au sommet du mont Mégantic Le Néo-Zélandais Josh Burnett ...

Coqueluche: vaccination des femmes enceintes et des bébés

La Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches souhaite sensibiliser les femmes enceintes et les parents de bébés aux dangers associés à la coqueluche et encourage la vaccination comme mesure de protection. La vaccination contre la coqueluche peut réellement prévenir des ...