Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

À près de 77 %

Usine Altrum : les membres du syndicat rejètent l'offre de l'employeur

durée 10h15
27 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Germain Chartier
email
Par Germain Chartier, Journaliste

Les membres du Syndicat des travailleurs du plastique de Beauce CSN de l’usine Altrum se sont prononcés contre l’offre finale de l’employeur à 77 %, ce jeudi 23 mai.

Les membres ont aussi adopté un mandat de grève de 5 jours à 73 %, qu’ils comptent exercer au moment jugé opportun.

« Les membres se sont fortement positionnés contre l’offre finale de l’employeur qui prévoyait des augmentations salariales complètement inacceptables. On envoie aussi le message qu’on va se tenir debout pour nos conditions de travail! On espère ne pas en arriver là, mais maintenant, ça ne dépend que de l’employeur », a affirmé Lisa Busque, présidente du Syndicat des travailleurs du plastique de Beauce CSN

« Plus de 9 mois sans convention et l’employeur ose forcer les membres du syndicat à voter sur une offre finale qui inclut des augmentations salariales qui ne couvrent même pas l’inflation? Je ne sais pas sur quelle planète il vit, mais clairement il ne fait pas l’épicerie à la même place que nous pour complètement ignorer l’inflation des dernières années. C’est insultant! », a ajouté François Proulx-Duperré, secrétaire générale au Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches CSN.

« Notre employeur est complètement inflexible. Il a lui-même demandé la conciliation, mais il n’a absolument rien changé de ses dernières propositions et ne planifie pas changer quoi que ce soit. Son message est clair, il ne veut pas négocier. Il attaque même notre statut à temps complet en voulant créer des postes de 33 heures au lieu de 40 », a conclu la présidente. 

Les 5 jours de grève adoptés ce jeudi, pourrait entrainer des arrêts de production dans les prochaines semaines. Son utilisation peut se faire en bloc ou encore de façon discontinue.

Le syndicat espère encore réussir à en arriver à une entente avant d’avoir à utiliser ce moyen de pression.

À lire également :

Manif des syndiqués d'Altrum pour dénoncer leur employeur

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le réseau des Éclaireurs présente « L'alimentaire c'est élémentaire »

Sous le thème, « l’alimentation c’est élémentaire », le réseau des Éclaireurs a permis la réalisation en 2023 de plus de 40 activités, sur le territoire de Beauce-Centre. En impliquant des partenaires et des citoyens engagés, ce projet vise le rétablissement des communautés et la résilience communautaire. Il s’inscrit en continuité avec les ...

Ouvre ton coeur à l’espoir: une nouvelle image pour les 30 ans de l'organisme

L’équipe d’employées et les bénévoles du conseil d’administration d'Ouvre ton coeur à l'espoir ont profité de la 30e Assemblée générale annuelle, qui s'est tenue hier à Saint-Georges, pour dévoiler la nouvelle image graphique de l’organisme. Le nouveau logo a été conçu autour de différents symboles représentatifs du groupe, avec une prédominance ...

durée Hier 18h00

Paroisse Sainte-Famille-de-Beauce: un déficit accumulé de presque 500 000 $

Depuis trois ans, la Paroisse Sainte-Famille-de-Beauce cumule des déficits d'opération qui atteignent presque le demi million de dollars. C'est ce qu'a confirmé le président de l'assemblée de fabrique, Jean-Denys Rancourt, au cours d'un entretien téléphonique avec EnBeauce.com. En effet, dans un message livré le 1er juin aux paroissiens des 12 ...