Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L’École Jésus-Marie offrira un programme élite de hockey mixte dans la LHPS

Chargement du vidéo
durée 17h52
19 février 2016
10ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Julio Trepanier
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia
Twitter Julio Trepanier

Voir la galerie de photos

L’École Jésus-Marie (EJM) de Beauceville a annoncé aujourd’hui qu’elle offrira à ses élèves un programme études-sports axé sur le hockey de calibre élite. Les différentes catégories de l’équipe des Lynx, qui accueilleront autant les filles que les garçons, évolueront au sein de la Ligue de Hockey Préparatoire Scolaire (LHPS).

C’est Steve Gosselin et Raymond Delarosbil, de l’Académie de hockey DG, qui prendront en main les jeunes talents. Les élèves sélectionnés bénéficieront de 120 heures de glace par année pendant le temps de classe. À cela s’ajoutera la participation aux matchs et aux compétitions. Ainsi, ils vivront une expérience 100 % hockey dans un cadre scolaire. Les trois catégories offertes incluent les moins de 13 ans (M13), les moins de 15 ans (M15) et les moins de 17 ans (M17). « On est capable de rivaliser avec les catégories des équipes AA », indique Steve Gosselin à titre de référence.

Par ailleurs, celui-ci rappelle que les joueurs sélectionnés ne pourront pas être à la fois dans l’équipe de Lynx et dans une équipe civile puisque le temps à investir sera considérable.

Priorité sur les études

Afin de bénéficier du programme élite de Jésus-Marie, les jeunes devront exceller d’abord sur les bancs d’école. À cet égard, chaque joueur sera suivi individuellement quant à sa réussite scolaire dans chacune des matières. Un suivi disciplinaire et comportemental sera également effectué auprès de ceux-ci.

« Nous allons permettre à des jeunes de vivre une passion du hockey, tout en les encadrant au niveau des résultats scolaires », indique Luc Provençal, directeur général de l’établissement.

Soulignons qu’en 2015-2016, les 1125 élèves-athlètes faisant partie des 59 équipes de la LHPS ont maintenu un taux de réussite de 96 % au terme de la première étape de l’année scolaire. « À Jésus-Marie, notre objectif sera d’atteindre 100 % », promet Keven Mathieu, responsable du suivi académique.

Claude Carrier, parrain d’honneur du projet et recruteur pour les Devils du New Jersey dans la Ligue nationale de hockey (LNH), se dit enchanté de l’adhésion de l’EJM à la LHPS. « Pour moi, c’est important que les jeunes se retrouvent dans une structure équilibrée pour suivre ses buts, autant scolaires que sportifs », mentionne-t-il.

Frais

Pour faire partie de l’équipe, il faut d’abord être un ou une élève de l’École Jésus-Marie. Dans le cas contraire, il faut passer le test d’admission le 3 mars prochain et ensuite, si l’enfant est accepté, acquitter les frais de scolarité de 2 150 $ (en plus de 500 $ pour le transport scolaire si besoin il y a).

Par la suite, un dépôt de 200 $ doit être effectué auprès de l’établissement afin d’entrer dans le processus de sélection de l’équipe. Cette somme sera remboursée si l’enfant n’est pas retenu. Puis, les jeunes devront se présenter aux trois pratiques sur glace et hors glace prévues en mars pour la sélection.

Finalement, il en coûtera 3 500 $ par année pour chacun des joueurs de la formation. Ce montant inclut les heures de glace et de matchs, les coûts de transport, le logis lorsque l’équipe est sur la route, le casque, la gaine, les gants et le chandail des Lynx.

L’équipe devrait être complète pour septembre 2016.

Rencontre d’information

Avis aux intéressés, une rencontre d’information pour les parents et les jeunes aura lieu le 22 février prochain à l’auditorium de l’École Jésus-Marie à 19 h. L’École Jésus-Marie et l’Académie de hockey DG animeront cette soirée et pourront répondre à toutes les questions.

commentairesCommentaires

10

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • M
    Marie
    temps Il y a 6 ans
    Wow! Super projet! Bravo pour cette belle initiative!
  • S
    Septicle!
    temps Il y a 6 ans
    Bravo pour le projet !... Par contre, y aura-t-il assez de parents en moyen pour payer environ 6500$ par année ?
  • M
    Mario
    temps Il y a 6 ans
    Est-ce un projet pour compétionner avec les Elites de Beauce-Amiante?Je trouve le coût assez élevé mais dès leur première année dans la LNH,ces jeunes pourront rembourser leurs parents.
  • B
    Bob
    temps Il y a 6 ans
    Bravo une école qui se démarque des autres, c'est ainsi que nous formons les élites de demain
  • MM
    Maman monoparentale!
    temps Il y a 6 ans
    Notre sport national s'en va vers les plus riches. Ce que je veux dire c'est qu'en googlant LHPS on comprend que cette ligue à accepté seulement des écoles privées dans leur expansion et cette ligue se targue d'avoir des gros taux de réussite scolaire chez leurs équipes de hockey.
    Donner de l'importance à l'école pour les sportifs c'est important! Mais il n'y a pas que les enfants de riches qui ont la volonté de bien réussir à l'école et dans le hockey. Si un jeune à des difficultés et qu'il finit par un échec, pas certain qu'il sera le bienvenu dans ce genre d'équipe ou de ligue. Ou d'école. Question de protéger l'image... Je sais qu'il y a des parents qui font des sacrifices financiers pour envoyer leur trésor au privé et c'est leur choix qu,il faut respecter. Mes taxes et impôts paient pour cela aussi??? D'autre sont plus aisés. Tout de même, bravo à messieurs Gosselin et Delarosbil pour votre passion. J'espère qu'elle s'applique aussi à des jeunes moins favorisés en $$. Bref, pourquoi seulement des écoles privées?
  • J
    Jeannot
    temps Il y a 6 ans
    Ayant vu quelques parties de cette ligue, le calibre est environ du BB faible. Le niveau entre les joueurs est très différent, plusieurs joueurs de calibre simple lettre et ce même dans les plus grosses écoles. Donc imaginé le calibre que l'école Jésus Marie offrira étant un petit marché.
  • O
    Olivier
    temps Il y a 6 ans
    Pour avoir vu deux parties de M15 dans un tournoi l'an passé entre le Collège Clarétin de Victoriaville et un autre école, entre autre, j'ai trouvé le calibre surprenant. Mais ce qui m'a frappé le plus, c'est l'esprit sportif qu'il y avait entre les joueurs adverses. Enfin un produit qui combine le suivi académique et la passion du hockey. Félicitation !
  • L
    Line
    temps Il y a 6 ans
    Mon fils évolue dans cette ligue et je peux vous dire que c'est tout un changement par rapport à ce que l'on connait du hockey mineur. En tant que parent je suis emballée, les entraînements durant le jour, la formule des showcase et l'encadrement scolaire valent largement les coûts d'inscriptions qui, lorsque l'on fait le calcul, ne sont pas plus cher que n'importe quelle ligue de hockey.
    Contrairement à ce que certains véhiculent, il n'y a pas que des écoles privées et les taux de réussites scolaire des joueurs de notre école publique sont plus qu'excellents (dans plus d'un cas au dessus du 96% de moyenne annoncée par la ligue).
    Je pense que les gens gagnent à au moins aller prendre l'information auprès de l'école.
  • JS
    Jean Sairien
    temps Il y a 6 ans
    Vu que la sélection se fera en premier via le budget des parents, cela va à l'encontre d'un réel esprit sportif où tout un chacun doit être mis sur un même pied d'égalité.
    Bref, il s'agira donc bien de joueurs "élites" sur tous les points du terme ...
  • V
    Vincent
    temps Il y a 6 ans
    Du hockey élite??? Une dizaine de joueurs au M13 et une vingtaine au M15 , avec plusieurs joueurs de simple lettre qui se sont présentés au petit camp. La Beauce trop un petit territoire.

    Vincent
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Olivier Nadeau se joint aux Olympiques de Gatineau

Le hockeyeur Olivier Nadeau, de Lac-Etchemin, quitte les Cataractes de Shawinigan pour prendre la direction de l’Outaouais où il portera les couleurs des Olympiques de Gatineau. Grandement convoité lors de cette période d’échange, l'attaquant de 19 ans et champion de la Coupe du Président, a disputé 178 matchs en carrière dans l’uniforme des ...

Eliot Grondin sera le parrain de la délégation Chaudière-Appalaches

Le planchiste des neiges, Éliot Grondin, sera le parrain de la délégation de la Chaudière-Appalaches à l’occasion de la 55e Finale des Jeux du Québec qui se tiendra à Laval du 22 au 30 juillet. L’athlète de 21 ans, de Sainte-Marie--de-Beauce, a accepté d’agir à titre de mentor auprès des jeunes de 12 à 17 ans qui représenteront la région. Il sera ...

Volleyball: Jean-Sébastien Faucher sera du programme national d’excellence

Jean-Sébastien Faucher, un jeune volleyeur de 15 ans de Saint-Joseph-de-Beauce, est l’un des trois Québécois qui a été choisi pour participer au Programme national d’excellence (PNE) de Volleyball Canada. Mentionnons qu’il s’agit d’un camp qui réunit les meilleurs joueurs canadiens de 15 à 18 ans. Un total de 13 athlètes s’entraîneront ...