Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Le Challenge des neiges n’est pas seulement pour les athlètes

durée 12h01
16 janvier 2018
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Alex Drouin, Journaliste

Voir la galerie de photos

Certes, le Challenge des neiges demande une certaine condition physique pour ceux et celles qui veulent le réussir en quatre ou cinq minutes. Or, il est possible d’y participer sans avoir une force herculéenne.

« On dit ''athlètes'' toutes les personnes qui veulent participer à un défi sportif et c’est le cas avec le Challenge des neiges », a précisé la copropriétaire du groupe Inten6t, Myriam Bureau.

L’an passé, plusieurs familles ont pris part à cet évènement, qui a attiré près de 300 personnes, dont quelque 200 coureurs. Si la température le permet, les glissades pourraient être ouvertes pour les enfants.

Cette année, ce sera la troisième édition et elle se tiendra le 24 mars au Mont Original. Ce sera la deuxième année consécutive que le Challenge des neiges se déroulera à cet endroit puisque l’an passé, la compétition était au Centre de ski de Saint-Georges.

Comme ce fut le cas lors des dernières éditions, les entreprises pourront prendre part à une course à relais de 15 km ou 24 km en montagne. Or, il n’est pas nécessaire que l’équipe soit composée uniquement d’individu au sein de l’entreprise. Une personne peut décider de représenter sa compagnie, accompagnée d’amis.

La compétition, qui commencera à 19 h, est divisée en deux catégories : performance et participation.

Nouvelle tendance

Mme Bureau a constaté que lors de la précédente édition, il y avait plusieurs équipes mixtes alors qu’en 2016, les gars étaient davantage regroupés, tout comme les filles.

« C’était un peu les gars contre les filles », a-t-elle lancé à propos de la première édition.

Avec un chrono de 3:59, Simon Leblanc avait été le plus rapide chez les hommes, remportant le titre de King of the hill tandis qu’Émilie Desjardins, avec un temps de 5:39 avait remporté la Queen of the hill.

Pour de bonnes causes

Une partie de l’argent des inscriptions sera remise à trois organismes de la région : le corps des cadets 2625 de Saint-Georges, l’équipe de football des Dragons de la Polyvalente de Saint-Georges et l’équipe junior de ski du Mont Orignal du Lac-Etchemin.

« C’est très important pour nous de faire bouger les jeunes », a souligné Mme Bureau.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Coupe du monde de snowboard cross: Eliot Grondin à la tête des qualifications

Eliot Grondin est en ce moment même à Sierra Nevada en Espagne pour sa quatrième Coupe du monde en snowboard cross de la saison. Au sommet de son sport, le jeune athlète de Sainte-Marie a terminé à la tête des qualifications. La compétition se poursuit en fin de semaine.  Rappelons que lors d'une visite au Mont-Orignal, il s'était dit confiant ...

Le Junior A Beauce Mitsubishi réalise un début parfait en série

Les joueurs du Junior A Beauce Mitsubishi Saint-Georges ont commencé les séries de fin de saison sur une bonne note en fin de semaine. L'équipe de Saint-Georges s'est imposée à deux reprises contre Saint-Éphrem. Vendredi, à l’aréna de Saint-Éphrem, Nykolas Mendez-Roy inscrit le Beauce Mitsubishi à la marque dès la deuxième minute de jeu. ...

Le Cool FM jouera au Centre Caztel de Sainte-Marie ce dimanche

Pour au moins le prochain match, prévu le dimanche 3 mars à 13 h, le Cool FM déménagera au Centre Caztel de Ste-Marie de Beauce. En effet, la partie qui devait initialement avoir lieu le 17 février contre les Pétroliers de Laval sera ce jour-là à Sainte-Marie. Cette décision intervient alors que les employés des loisirs de la Ville de ...