Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le Challenge des neiges n’est pas seulement pour les athlètes

durée 12h01
16 janvier 2018
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Alex Drouin, Journaliste

Voir la galerie de photos

Certes, le Challenge des neiges demande une certaine condition physique pour ceux et celles qui veulent le réussir en quatre ou cinq minutes. Or, il est possible d’y participer sans avoir une force herculéenne.

« On dit ''athlètes'' toutes les personnes qui veulent participer à un défi sportif et c’est le cas avec le Challenge des neiges », a précisé la copropriétaire du groupe Inten6t, Myriam Bureau.

L’an passé, plusieurs familles ont pris part à cet évènement, qui a attiré près de 300 personnes, dont quelque 200 coureurs. Si la température le permet, les glissades pourraient être ouvertes pour les enfants.

Cette année, ce sera la troisième édition et elle se tiendra le 24 mars au Mont Original. Ce sera la deuxième année consécutive que le Challenge des neiges se déroulera à cet endroit puisque l’an passé, la compétition était au Centre de ski de Saint-Georges.

Comme ce fut le cas lors des dernières éditions, les entreprises pourront prendre part à une course à relais de 15 km ou 24 km en montagne. Or, il n’est pas nécessaire que l’équipe soit composée uniquement d’individu au sein de l’entreprise. Une personne peut décider de représenter sa compagnie, accompagnée d’amis.

La compétition, qui commencera à 19 h, est divisée en deux catégories : performance et participation.

Nouvelle tendance

Mme Bureau a constaté que lors de la précédente édition, il y avait plusieurs équipes mixtes alors qu’en 2016, les gars étaient davantage regroupés, tout comme les filles.

« C’était un peu les gars contre les filles », a-t-elle lancé à propos de la première édition.

Avec un chrono de 3:59, Simon Leblanc avait été le plus rapide chez les hommes, remportant le titre de King of the hill tandis qu’Émilie Desjardins, avec un temps de 5:39 avait remporté la Queen of the hill.

Pour de bonnes causes

Une partie de l’argent des inscriptions sera remise à trois organismes de la région : le corps des cadets 2625 de Saint-Georges, l’équipe de football des Dragons de la Polyvalente de Saint-Georges et l’équipe junior de ski du Mont Orignal du Lac-Etchemin.

« C’est très important pour nous de faire bouger les jeunes », a souligné Mme Bureau.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Marie-Philip Poulin intronisée au Temple de la renommée de l'Université de Boston

La hockeyeuse de Beauceville, Marie-Philip Poulin, est devenue la toute première membre de l'équipe féminine de hockey à être intronisée au Temple de la renommée de l'Université de Boston, ce samedi 3 décembre. La consultante au développement des joueurs des Canadiens a été membre des Terriers pendant quatre ans, au cours desquels, elle et ses ...

Un weekend parfait même si les Condors ont joué avec le feu

Les Condors hockey du Cégep-Beauce Appalaches disputaient deux matchs en fin de semaine. Après avoir récolté seulement un point sur une possibilité de six face au Titan de Princeville, les hommes de Jonathan Ferland voulaient s’assurer de remporter le 4e et dernier duel entre les deux formations, samedi au Centre sportif Lacroix-Dutil de ...

Les Dragons M13 sont champions du défi RSEQ

L’équipe des Dragons M13 D2 de l’école des Deux-Rives a remporté le défi RSEQ qui s’est tenu à Saint-Hubert du 1er au 4 décembre dernier. L’événement accueillait 20 équipes de la ligue de hockey M13 division 2 des sections géographiques (centre, est et nord et une de la Métro) du RSEQ. En rondes préliminaires, Les Dragons ont battu dans ...