X
Rechercher
Publicité

Canadiens de Montréal

Un festin offensif des Capitals mène le compte à cinq défaites

durée 23h54
16 avril 2022
Mathieu Bouchard-Racine
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mathieu Bouchard-Racine, Journaliste

C'était soir de match, ce samedi, alors que Montréal recevait Alex Ovechkin et les Capitals de Washington. Après une soirée haute en émotion vendredi, Carey Price a passé la partie sur le banc, pour voir Samuel Montembault garder les filets.

Les Caps se sont imposés très fort et le CH n'a pu suivre les rivaux bien longtemps. Même si Jake Evans a créé l'égalité 1-1 et Ryan Poehling a réduit l'écart deux fois dans le match, l'offensive des Caps était trop puissante, menant la marque finale à 8-4. 

Le Québécois Anthony Mantha a d'ailleurs terminé la rencontre avec quatre points, alors que l'ancien du Canadien Lars Eller a cumulé deux passes. Plus subtile, mais présente, Ovechkin a marqué dans son amphithéâtre favori sur la route. 

Le gardien Montembault doit être étourdi, au moment d'écrire ces lignes, lui qui a fait face à 41 lancées, dont huit d'entre eux l'auront déjoué. Devant le cerbère, certains coéquipiers se sont tout de même démarqués.

Ryan Poehling est l'un d'entre eux, avec ses deux buts marqués dans des moments importants. Si le Tricolore n'a su remonter la pente, le numéro 25 a néanmoins offert un meilleur spectacle aux partisans du Centre Bell.

Nick Suzuki a de son côté atteint une première marque dans sa carrière, il a marqué en fin de rencontre son vingtième but de la saison. C'est un nouveau plateau dans sa jeune carrière, lui qui n'en est qu'à trois autres points pour atteindre le cap de la soixantaine. 

Le jeune attaquant Cole Caufield ne connait pas une bonne séquence, de son côté. Le numéro 22 n'a aucun point, au cours des quatre dernières joutes, il s'agit de la plus longue séquence sans signe offensif depuis l'arrivée de Martin Saint-Louis derrière le banc. Il reste encore six rencontres au jeune homme pour espérer atteindre le plateau des 40 points.

Après une séquence dos à dos comme celle-ci, Nick Suzuki et sa bande ont besoin d'une pause. Il adonne d'ailleurs que le prochain match n'est prévu que mardi prochain, avec une visite du Wild du Minnesota. Alors que le puissant Kirill Kaprizov est en ville, le bleu-blanc-rouge voudra mettre fin à une séquence de cinq défaites consécutives.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La saison de motoneige sur l’eau débutera à Frampton

Quarante-cinq des meilleurs motoneigistes du Québec et de l’Ontario ont rendez-vous sur le bassin du relais de motoneige de Saint-Joseph (rang 2) à Frampton, le 4 juin, afin d’ouvrir la 35e saison du Circuit de motoneige sur l’eau du Québec (CMEQ). C’est la 15e année que cette compétition est présentée en Beauce. Cette année, en plus des ...

Volleyball féminin: les Condors championnes canadiennes

L'équipe féminine des Condors U16 Chaudière-Appalaches a remporté l'or en volleyball, catégorie D4, lors des Nationaux jeunesse 2022, qui ont pris fin hier à Edmonton, en Alberta, après trois jours de compétition. Pour ce faire, elles ont battu en finale le North Shore Stars, une formation de la Colombie-Britannique, par la marque de 25-21 et ...

Tammara Thibeault couronnée championne du monde de boxe

La Canadienne Tammara Thibeault a remporté la médaille d'or aux championnats du monde de boxe féminine qui se tenaient à Istamboul en Turquie. L'athlète de 25 ans s'est imposée chez les moins de 75 kg avec une victoire par décision partagée (4-1) contre la Panaméenne Atheyna Bylon. «C'était mon rêve depuis toujours et je l'ai accompli, a dit ...