X
Rechercher
Publicité

Beauceville lui rend hommage aujourd'hui

Plan de carrière en hockey: une année à la fois, dit Marie-Philip Poulin

durée 18h30
22 avril 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La vie est ainsi faite que la journée hommage consacrée à la hockeyeuse Marie-Philip Poulin a débuté par l'annonce ce matin de la mort de Guy Lafleur, le célèbre No 10 du Canadien de Montréal.

« C'est une nouvelle très triste aujourd'hui, a-t-elle déclaré lors d'une rencontre avec la presse régionale au nouvel aréna de Beauceville. Avoir deux grands, Mike Bossy (décédé vendredi dernier) et Guy Lafleur, les avoir perdus, c'est très malheureux. Deux grandes pertes pour le hockey québécois. Ils ont gravé des chemins importants [pour ce sport]. »

Lors de la conférence avec les médias, la capitaine de l'équipe nationale de hockey féminin et quadruple médaillée olympique, était flanquée du maire de Beauceville, François Veilleux, avec qui elle a passé la journée à mener diverses rencontres, notamment avec les élèves des trois établissements scolaires de la municipalité.

Le célèbre No 29 a partagé ses plans d'avenir alors que la poussière est retombée après l'éclatante médaille d'or retrouvée aux JO de Beijing en février, en battant l'équipe américaine grâce aux exploits, encore une fois, de Marie-Philip Poulin!

« J'adore jouer au hockey, Je veux continuer. On va aller un an à la fois. Je mentirais pas en disant que mon rêve serait de retourner [aux JO] dans quatre ans. Mais en attendant, on va "focuser" pour avoir une ligue [de hockey féminin] en place. On travaille fort. Au mois de janvier [2023], on espère avoir une ligue qui va être en place avec six équipes, deux au Canada et quatre aux États-Unis. Il faut continuer à être patiente, il y a de bonnes personnes derrière nous, qui travaillent avec nous et pour nous [...] C'est un autre rêve pour moi de faire partie de cette ligue mais aussi [qu'elle voit le jour] pour les générations futures », a-t-elle indiqué.

Elle a confirmé qu'une entreprise d'importance était prête à assurer le financement de cette ligue de hockey féminin, qui serait indépendante de la Ligue nationale de hockey, laquelle n'a jusqu'ici posé aucun geste concret pour que la ligue se matérialise malgré les discussions qui durent depuis trois ans.

« Nous [les hockeyeuses], ce qu'on veut c'est du concret », a fait remarquer la championne olympique.

Ne manquez pas demain sur EnBeauce.com un photoreportage de la journée-hommage à Marie-Philip Poulin.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Championnat mondial de hockey: le Canada passe en demi-finale

L’équipe canadienne masculine de hockey, menée par le Mariverain, Thomas Chabot, vient d’obtenir son laissez-passer pour la grande demi-finale de la division A du Championnat mondial. C’est de justesse que le Canada a remporté en quart de finale sa rencontre contre la Suède. En effet, il a fallu attendre en troisième période pour que nos joueurs ...

La saison de motoneige sur l’eau débutera à Frampton

Quarante-cinq des meilleurs motoneigistes du Québec et de l’Ontario ont rendez-vous sur le bassin du relais de motoneige de Saint-Joseph (rang 2) à Frampton, le 4 juin, afin d’ouvrir la 35e saison du Circuit de motoneige sur l’eau du Québec (CMEQ). C’est la 15e année que cette compétition est présentée en Beauce. Cette année, en plus des ...

Volleyball féminin: les Condors championnes canadiennes

L'équipe féminine des Condors U16 Chaudière-Appalaches a remporté l'or en volleyball, catégorie D4, lors des Nationaux jeunesse 2022, qui ont pris fin hier à Edmonton, en Alberta, après trois jours de compétition. Pour ce faire, elles ont battu en finale le North Shore Stars, une formation de la Colombie-Britannique, par la marque de 25-21 et ...