Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue

Steve Gosselin verra son chandail des Saguenéens retiré

durée 16h15
5 septembre 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le propriétaire du Centre de Santé l'Évasion à Beauceville et ancien joueur de hockey, Steve Gosselin, a appris il y a quelques jours que son chandail de l’équipe de la LHJMQ des Saguenéens sera retiré le 3 février.

C’est entouré de ses anciens coéquipiers de 1991 qu’il a été informé que son chandail qui portait le #23 serait accroché dans le Centre Georges-Vézina. C’était à l’occasion des célébrations des 30 ans de la victoire de la Coupe du Président.

M.Gosselin explique à notre journaliste qu’il a passé quatre ans de sa vie avec cette équipe et que cela représente un « grand privilège et un bel honneur ».

« Une des choses que je suis vraiment fier, et je l’ai dit aux gars là-bas quand ils m’ont mentionné ça qu’ils allaient faire le retrait du chandail, c’est que je fais partie des trois seuls joueurs qui ont gagné les deux seuls championnats en 50 ans de l’organisation. Je suis vraiment fier de ça. C’est pas rien », ajoute-t-il.

Ses plus beaux souvenirs de son passage dans la ligue junior demeurent les deux championnats remportés, l’un à 17 ans et l’autre à 20 ans. Toutefois, il ne manque pas de parler également des personnes qui l’ont entouré pendant ces quatre années. C’est également à Chicoutimi qu’il a rencontré la mère de ses deux premiers enfants.

De grands exploits

Lorsqu’on lui demande quel est son plus grand exploit dans sa longue carrière sur la glace, il n’hésite pas un seul instant en mentionnant sa participation à deux camps des équipes de la Ligue nationale.

« Tout le monde mentionnait que j’étais trop petit à l’époque et que c’était impossible de juste faire un camp de la LNH et j’ai été en mesure d’en faire un des recrues avec Montréal et le deuxième avec la Floride quand j’ai eu la chance à 21 ans. J’ai été en mesure de faire deux matchs amicaux. »

Rappelons que dans les années 90, comme l’explique l’ancien joueur, « c’était les défenseurs gros qui piochaient sur le monde » qui étaient choisis le plus souvent. Tandis que M.Gosselin se décrit comme petit et plus rapide, mais pas nécessairement dans les plus forts. 

Une belle carrière sportive

Aujourd’hui, bien qu’il soit connu en Beauce comme le propriétaire d’un gym, l’homme a toute une carrière sur la patinoire.

Il a fait son Midget AAA à Sainte-Foy de 1989 à 1990 avant d’être repêché par les Saguenéens de Chicoutimi jusqu’à 1994. En plus d'avoir remporté deux championnats, il a été nommé meilleur défenseur au Canada de la LHJMQ.

N’ayant pas été sélectionné dans la LNH, il est passé dans la ligue professionnelle aux États-Unis de 1995 à 2000. Il a d’abord joué avec Houston, Chicago et puis Détroit avec qui il a gagné le championnat de la Ligue internationale.

Entre temps, il a également fait un bref passage en 1997 à Lausanne en Suisse. Finalement, c’est 1999 qu’il a fait son retour au Québec en jouant avec le Garaga à Saint-Georges jusqu’en 2005. Il a terminé sa carrière avec le CRS Express de Saint-Georges il y a 12 ans.

La Beauce, terre d'accueil depuis plus de 20 ans

Steve Gosselin n'étant pas de la Beauce, mais de Dosquet dans Lotbinière, il aurait pu choisir de quitter la Beauce après avoir accroché ses patins, mais comme il nous dit « qui prend mari, prend pays », il a rencontré en 2005 une femme de la région avec qui il a un garçon qui l’a décidé à rester.

D’ailleurs, ce dernier joue également au hockey. Il patine avec les Condors du Cégep Beauce-Appalaches.

Bien qu'il ne joue plus au hockey, il demeure dans le domaine du sport étant également  coordonateur adjoint pour le Réseau du sport étudiant du Québec.

Son chandail flottera à Chicoutimi le 3 février lors de la fin de semaine des anciens qu'organise l'organisation, dans le cadre de leur 50e anniversaire. 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Hockey scolaire: cinq victoires et une défaite pour les Lynx

Les quatre équipes de hockey de l’école Jésus-Marie de Beauceville ont bien débuté la saison en fin de semaine en cumulant cinq victoires et une seule défaite.  Le M13 D2 était sur la route pour deux parties, l’une à Québec contre l’Académie St-Louis et l’autre à Saint-Marc-des-Carrières. L’équipe de Thierry Roy a très bien réussi en récoltant ...

Un succès pour le 3e Challenge de Dekhockey de l'AJCCSG

Une dizaine d’équipes corporatives mixtes, composées de collègues, d’amis et de membres de famille, se sont affrontés amicalement lors du troisième Challenge Dekhockey de l’Aile Jeunesse de la Chambre de commerce de Saint-Georges, samedi dernier.    L’évènement se déroulait sur les surfaces extérieures du Dek Hockey St-Georges. Les organisateurs ...

Hockey universitaire: trois Beauceronnes sur la glace à Saint-Georges

Les Stingers de l'Université Concordia, pilotés par Emmy Fecteau de Saint-Odilon et Rosalie Bégin-Cyr de Saint-Georges, affronteront les Martlets de l'Université McGill et Marika Labrecque de Lac-Etchemin, dans le cadre du 10e anniversaire de THF Saint-Georges Les deux formations disputeront une partie de saison régulière de la ligue de hockey ...