Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Plusieurs équipes beauceronnes

Bilan de la 7e semaine de la Ligue de hockey Côte-Sud

durée 05h00
22 novembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

6 minutes

Par Salle des nouvelles

La septième semaine d’activités vient de se terminer dans la Ligue de hockey Côte-du-Sud et au terme de celle-ci, le Giovannina de Sainte-Marie et les Éperviers de Saint-Charles se partagent la tête du classement général du circuit Drouin.

Actifs à deux reprises au cours du week-end, les Mariverains ont partagé les honneurs de ces deux rencontres. Toujours invaincus en temps règlementaire, les Éperviers de Saint-Charles ont subi un deuxième revers en période supplémentaire, ce qui leur a tout de même permis de récolter un point de plus au classement.

Les deux équipes ont 12 points au classement, mais Saint-Charles (5-0-2) a un match en main sur Sainte- Marie (6-2).

Victoire du Giovannina vendredi
Cinq parties étaient à l’affiche au cours du week-end, dont quatre le vendredi 18 novembre. Dans le premier de ces quatre affrontements, présenté devant 266 spectateurs à l’aréna de Saint-Gilles, le Giovannina de Sainte-Marie a eu raison des Mercenaires de Lotbinière par la marque de 4-1.

Après une première période sans but, Charles Bêty a ouvert la marque pour les visiteurs sur une passe de Christopher Lavoie Tremblay à 1:42 en deuxième. Puis avec l’aide de Jason Breton, Bêty s’est fait le complice du 5 e filet de la saison de Samuel Landry qui donnait les devants 2-0 au Giovannina à 16:10. Dès la 14 e seconde de jeu en troisième, Mickaël Bélanger a réduit l’écart 2-1 lors d’un avantage numérique, mais le Giovannina a tenu bon et creusé l’écart 3-1 lorsque Charles-Antoine Chabot inscrivait son 5e de la saison, lui aussi, à 5:38. La marque est restée ainsi jusqu’à la toute fin du match, Jacob Roy scellant l’issue du match en marquant dans un filet désert à une seconde de la fin.

Victoire écrasante du Décor Mercier
Puis dans un match à sens unique présenté devant 305 personnes à l’aréna de Montmagny, le Décor Mercier n’a fait qu’une bouchée des Hunters de Saint-Prosper, signant un gain de 10-1.

Les locaux ont frappé fort dès la période initiale alors qu’ils inscrivaient cinq buts contre un seul pour les visiteurs. Grande vedette du match avec un tour du chapeau, Justin Bernier a inscrit les deux premiers filets du match, le premier dès la 40 e seconde de jeu et le second à 2:21. Après qu’Hugo Hébert ait momentanément rétréci la marque 2-1 lors d’un avantage numérique à 5:32, le Décor Mercier a entamé son travail de démolition, inscrivant les huit derniers buts du match. Bernier a complété son tour du chapeau à 7:04, puis Benjamin Fréchette a porté la marque 4-1 en marquant sans aide à 9:36. Étienne Blais a inscrit le dernier filet des locaux en première, puis ses coéquipiers en ont ajouté trois autres en deuxième, soit le premier du match de Jean-Daniel Gauthier à 6:40, puis ceux d’Alex Jalbert en avantage numérique à 16:19 et d’Hubert Joncas, son premier de la saison, une minute et 17 secondes plus tard. Louis David Bourgault lors d’un désavantage numérique à 4:17, puis Jean-Daniel Gauthier, avec son deuxième du match en avantage numérique à 6:37, ont complété pour les vainqueurs qui ont dominé 38-21 au chapitre des tirs au but.

Les Éperviers s’inclinent en fusillade
Toujours invaincus en temps réglementaire, comme on le mentionnait précédemment, les Éperviers de Saint-Charles ont subi un deuxième revers en temps supplémentaire cette saison, s’inclinant 3-2 en fusillade devant le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli lors d’un match présenté devant 166 spectateurs à l’aréna de Saint-Charles.

Jessy Croteau a inscrit le seul filet de la période initiale à 19:22, ce qui a permis aux Éperviers de retraiter au vestiaire avec une avance de 1-0. Les joueurs du Pavage Jirico ont renversé la vapeur en deuxième avec deux filets sans réplique, soit ceux de Frédérick Dionne à 8:13 en avantage numérique et de Marc- Antoine Goulet, son 6 e de la saison sur le coup de la 9 e minute. Markorel Caron a créé l’égalité 2-2 à 3:27 en début de troisième et la marque est restée la même jusqu’à la fin du temps réglementaire. La prolongation n’ayant pas permis de faire un vainqueur, les deux équipes se sont affrontées lors de tirs de barrage et c’est un filet de Marc-Antoine Goulet qui a fait la différence, les joueurs des Éperviers n’ayant pas réussi à tromper la vigilance du gardien Félix-Antoine Leblond.

Le Plastiques Moore blanchit le Familiprix
Dans le dernier match au programme vendredi soir, trois aides du capitaine Charles Dulac-Simard, qui effectuait un retour au jeu, un doublé d’Ian Chabot et le brio du gardien William Boily, qui a signé un jeu blanc, ont conduit le Plastiques Moore de Saint-Damien à un gain de 5-0 sur le Familiprix de Saint-Joseph dans un match présenté au Centre Frameco.

Les Bellechassois se sont imposés dès l’engagement initial avec trois buts, dont deux en avantage numérique. Après que Raphaël Corriveau ait ouvert la marque à 6:26, Maxime Lévesque a doublé cette avance à 10:10, alors qu’un adversaire était au cachot. Samuel Labrecque a porté la marque 3-0 — en faveur de Saint-Damien à 14:43, à peine 13 secondes après le début d’une autre pénalité imposée à Adam Carbonneau. Le Plastiques Moore a inscrit ses deux derniers buts de la rencontre en deuxième, ceux-ci étant l’œuvre d’Ian Chabot. Ce dernier a inscrit son premier de la saison à forces égales à 2:41, puis il a scellé l’issue du match lors d’un autre avantage numérique à 4:22.

Montmagny l’emporte à Sainte-Marie
Dans le dernier affrontement de la fin de semaine présenté dimanche après-midi au Centre Caztel de Montmagny, les spectateurs présents ont eu droit à un festival offensif remporté 8-5 par le Décor Mercier de Montmagny. Fait à noter, il s’agissait d’un deuxième gain en 48 heures pour les Magnymontois qui ont notamment profité du brio d’Étienne Blais qui a inscrit quatre buts lors de cette rencontre.

Cinq buts, dont trois par le Décor Mercier, ont été inscrits lors de la période initiale. Les visiteurs prenaient les devants à 4:03 par l’entremise d’Étienne Blais, puis les Mariverains répliquaient avec deux filets consécutifs, soit ceux d’Olivier Saint-Cyr à 7:26 et d’Anthony Dumont un peu plus de sept minutes plus tard. L’engagement s’est toutefois terminé à l’avantage des joueurs du Décor Mercier qui ont marqué deux buts en 90 secondes en fin de période, ceux-ci étant l’œuvre de Jérémie Thibault à 16:21 et d’Étienne Blanchette à 18:31. Six autres buts ont été inscrits au deuxième vingt, le Décor Mercier s’imposant une fois de plus avec les quatre premiers de l’engagement. Après qu’Étienne Blais ait porté la marque 4-2 avec son deuxième du match à 1:25, Hubert Joncas creusait cet écart 5-2 avec son deuxième de la saison à 6:05. Étienne Blais complétait son tour du chapeau à 7:27, puis Samuel Poulin portait la marque 7-2 avant que le Giovannina ne reprenne momentanément vie avec les deux derniers buts de la période, soit ceux de Jason Breton à 13:29 et de Greg Gauthier à 16:04. Les Mariverains ont vécu d’espoir alors que Gauthier, avec son deuxième du match, portait la marque 7-5 à 5:26 en troisième, mais Étienne Blais complétait sa soirée de rêve et, par le fait même, coupait les jambes de ses adversaires, un peu plus de deux minutes plus tard, avec son quatrième de la partie.

Congestion au 3e rang
Comme on le mentionnait précédemment, Giovannina de Sainte-Marie et Éperviers de Saint-Charles de partage la tête du classement général avec 12 points après sept semaines d’activités. Avec ses deux victoires de la fin de semaine, le Décor Mercier de Montmagny crée une triple égalité au 3 e rang du circuit avec huit points en 7 matchs, à égalité avec Saint-Jean-Port-Joli et Lotbinière. Saint-Damien (6 points), Saint-Joseph (4 points) et Saint-Prosper (2 points) ferment la marche. Avec six points en deux matchs, Louis-David Bourgault de Montmagny prend la tête des pointeurs du circuit Drouin avec 15 points, deux de mieux que trois joueurs à égalité avec 13, soit Joey Beaudoin (Lotbinière), Marc-Antoine Goulet (Saint-Jean-Port-Joli) et Olivier Lafontaine (Saint-Joseph).

Prochains matchs
Soulignons que cinq rencontres seront à l’affiche le week-end prochain dans la Ligue de hockey Côte- Sud. Le vendredi 25 novembre, il y a aura des affrontements opposant Sainte-Marie à Saint-Prosper (20 h 30) et Saint-Joseph à Lotbinière (21 h).

Le lendemain, Saint-Charles visitera Montmagny à 20 h et le dimanche 27 novembre, le Plastiques Moore de Saint-Damien recevra Saint-Jean-Port-Joli (14 h) alors que Saint-Prosper visitera Saint-Joseph (14 h).

Trois étoiles de la semaine
Première étoile : Étienne Blais, Décor Mercier de Montmagny — 2 PJ, 5 buts, 2 passes, 7 points
Deuxième étoile : Justin Bernier, Décor Mercier de Montmagny — 2 PJ, 3 buts, 4 passes, 7 points
Troisième étoile : William Boily, Plastiques Moore de Saint-Damien — 1 PJ, 1 blanchissage

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une début de saison avec du bronze pour Éliot Grondin

Le Beauceron Eliot Grondin a décroché la médaille de bronze aujourd'hui, à la grande finale de la Coupe du monde de snowboard cross, disputée à Les Deux Alpes en France. C’est l’Allemand Martin Noerl qui a été le plus rapide avec un chrono de 1 min 06 s 47/100, suivi de l’Italien Omar Visintin (+0,21) et de Grondin (+0,37). Un très bon début ...

Faire du plein air hivernal en toute sécurité

L’hiver est parfois synonyme d’activités casanières dans le confort de notre maison, cependant lorsqu’on est bien équipé, l’hiver peut aussi être synonyme de sorties et d’activités extérieures. L’Association forestière du sud du Québec propose quelques conseils et astuces pour profiter de cette saison au maximum.  Bien s’habiller Selon ...

L’Assurancia s’incline 3 à 0

Dans la Ligue de hockey junior AA de Chaudière-Appalaches, l’Assurancia de Saint-Georges s’est incliné 3 à 0 face à l’Expert de Saint-Romuald, dans une rencontre disputée vendredi soir à domicile au Centre sportif Lacroix-Dutil. Le cerbère de Saint-Romuald a connu un excellent match en stoppant toutes les attaques, dont quatre échappées. Malgré ...