Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Entrevue vidéo

Dek Hockey: arbitre, un rôle essentiel au coeur du jeu

durée 18h00
9 juillet 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Germain Chartier
email
Par Germain Chartier, Journaliste

Voir la galerie de photos

Controversé, détesté ou laissé pour compte, le rôle d'arbitre n'est jamais le plus apprécié dans les sports collectifs. Cependant, il n'en est pas moins essentiel au bon déroulement d'une partie de sport. Rencontre avec deux arbitres de Dek Hockey.

EnBeauce.com est allé rencontrer Zachary Nadeau, 14 ans et Bryan Groleau, 28 ans. Les deux hommes officient en tant qu'arbitre au Dek Hockey de Saint-Georges.

« J'ai entendu qu'il manquait d'arbitre au Dek alors que je jouais déjà. J'ai trouvé que c'était un beau défi et donc j'ai tenté l'aventure, » a lancé Bryan Groleau.

Tous les deux étaient joueurs avant de passer le pas pour devenir arbitre. Une connaissance du jeu qui leur a bien servi dans ce nouveau rôle. « Quand on devient arbitre, on découvre une nouvelle vision de la game. Mais ayant été joueur, on peut parfois mieux comprendre certaines intentions et juger différemment, » a complété Bryan Groleau. 

Du haut de ses 14 ans, Zachary a beaucoup apprécié avoir été sur le terrain avant d'officier en tant qu'arbitre. « Je pense que le fait d'avoir été joueur permet de déjà connaître les règles, et donc d'avoir une meilleure base. »

Accepter d'assumer ses erreurs pour avancer

En tant qu'arbitre, les erreurs sont souvent synonymes de protestation des spectateurs ou des joueurs sur le terrain. Des situations parfois difficiles, mais dont il faut se servir pour avancer.

« L'erreur est humaine, le plus important est de l'assumer. On peut aussi aller parler avec le chronomètre pour essayer de prendre une meilleure décision, » a expliqué Bryan Groleau. 

« Si je fais une erreur et que les parents s'en prennent à moi, ça peut être dure. Mais lorsque j'assume mon erreur, ça va toujours mieux, » a ajouté Zachary Nadeau. 

Afin d'encourager ses arbitres, sans qui les matchs ne pourraient pas avoir lieu, le Dek Hockey Saint-Georges a offert une nouvelle prime afin de recevoir plus d'argent. 

« C'est pas une cachette... arbitrer n'est pas un rôle facile! Le dek est un sport intense et souvent émotif. Avec la vitesse du jeu, le stress, la fatigue, la chaleur, la pluie... L'arbitrage 100% parfait n'existe pas et ça fait partie de la game!  Le travail d'arbitre n'est pas toujours apprécié à sa juste valeur par certains. Pourtant, ils méritent tout notre respect! », a partagé le Dek Saint-Georges sur sa page Facebook. 

Pour en savoir plus sur le rôle d'arbitre au dek, écoutez l'entrevue intégrale de Zachary et Bryan ci-dessus. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Ligue professionnelle de hockey féminin: record d'audience battu à Montréal

La plus grande assistance de l'histoire à un match de hockey féminin a été établie ce samedi avec 21 105 partisans réunis au Centre Bell à Montréal. Ils venaient assister à un match entre Toronto et Montréal, dans la Ligue professionnelle de hockey féminin (LPHF). Malgré leur défaite 3 à 2 en prolongation, les Montréalaises se souviendront des ...

Des représentantes des Valkyries de Ste-Marie s'illustrent au championnat canadien de ringuette

Plusieurs Beauceronnes ont participé à un moment historique pour la région de Québec, alors que les deux équipes Cyclones reviennent de leur périple du Championnat canadien tenu à Dieppe, Nouveau-Brunswick, du 7 au 13 avril dernier. Noémie Larochelle, Danika Lambert, Charlotte Simard, Kate Noonan et Mélanie Roy, représentantes de l'association de ...

Les Jabs Cheerleading en route pour les Championnats du monde

Les ahtlètes de la formation Ultimate Knockout des Jabs Cheerleading de Saint-Joseph s'envolent cette semaine afin de participer aux Championnats du monde de cheerleading, qui seront disputés du 26 au 28 avril à Orlando, en Floride. D'ailleurs, elles ont peaufiné leur routine et pu faire démonstration de leurs talents lors du spectacle annuel que ...