Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Coupe du monde de snowboard cross

Eliot Grondin grimpe sur un septième podium consécutif

durée 12h00
3 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Comme il l’avait fait la veille sur le même parcours, Eliot Grondin a décroché une deuxième place à la Coupe du monde de snowboard cross de Sierra Nevada, dimanche, en Espagne.

Au fil d’arrivée, le planchiste de Sainte-Marie-de-Beauce a fini derrière le Français Merlin Surget et devant l’Autrichien Jakob Dusek.

En sept Coupes du monde individuelles cette saison, l’athlète de 22 ans est monté sur le podium à chaque occasion avec quatre victoires, deux deuxièmes places et une troisième place à sa fiche.

Des quatre courses éliminatoires auxquelles il a pris part dimanche, la finale est la seule où le Québécois ne s’est pas imposé. Grondin a souligné en visioconférence ne pas être trop déçu de cela.

« Je finis deuxième derrière un super bon ami qui a eu un début de saison difficile. C’est sûr que j’aurais aimé gagner, mais il a vraiment bien coursé et il m’a bloqué dans le dernier virage. Autant c’était super serré, autant il a super bien joué sa course. Il a été le plus fort et il n’y avait pas grand-chose que je pouvais changer de cette descente-là. Je n’ai pas raté un seul podium de la saison, alors je ne peux pas être déçu. »

L’autre Québécois présent, Tristan Bell, s’est classé 53e.

Samedi, le brouillard avait enveloppé la piste Loma Dilar et Grondin avait exprimé ses craintes à propos de la météo de dimanche qui ne s’annonçait pas meilleure. Heureusement, les nuages attendus ne sont jamais venus.

« C’était de bonnes conditions et de voir le parcours, c’était déjà assez cool. [...] Aujourd’hui, j’étais fatigué et j’avais moins d’énergie, alors je voulais juste aller m’amuser et faire du mieux que je le pouvais. Dans mon côté de tableau, les gars étaient bons au départ, alors je n’avais pas le choix de sortir vite et de ne pas faire d’erreur. »

La campagne 2022-2023 a été ponctuée de hauts et de bas pour le planchiste québécois qui n’a pas obtenu les résultats souhaités. Grondin a décidé d’être un élève studieux et c’est cette saison qu’il en voit les fruits.

« J’ai bien fini la saison, mais ça n’a pas été une saison à mon goût. J’ai beaucoup appris de ça et chaque athlète doit passer par un moment où c’est plus difficile. C’est là où tu comprends un peu plus. Je course contre des gars qui ont presque tous dix ans de plus que moi et ils ont déjà vécu cette expérience. Autant c’était difficile, autant j’ai appris à devenir un meilleur athlète. »

Grondin est en excellente position pour remporter le globe de cristal de la spécialité à la fin de la saison, alors qu’il reste cinq épreuves à faire, dont les deux dernières au mont Sainte-Anne où il pourrait être couronné devant les siens. Ses 620 points le placent loin devant ses plus proches poursuivants, l’Autrichien Alessandro Haemmerle (319) et l’Australien Cameron Bolton (292).

« Oui, j’ai une bonne avance, mais je n’y pense pas. À chaque week-end, j’arrive à la course parce que j’ai envie de bien faire. Je course pour moi-même et c’est sûr que je veux la remporter. Il reste encore cinq courses pour le Globe et beaucoup de choses peuvent se passer. Oui, j’ai une bonne avance et normalement, je devrais m’en tirer, mais je ne veux pas embarquer dans l’esprit où je pense juste au Globe. Si je course comme je dois le faire, je vais aller le chercher à la fin de l’année », a-t-il conclu.

Source: Sportcom Info.

À lire également

Un 6e podium en autant de courses pour Éliot Grondin

Entraînement et bain de foule pour Éliot Grondin au Mont-Orignal

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Un nombre record de 36 équipes à la Coupe Altrum

Un nombre record de 36 équipes se sont disputées les honneurs de la Coupe Altrum. Le tournoi qui comportait diverses catégories, a été présenté en fin de semaine à Saint-Georges par le club Tennis Beauce. Voici les gagnants et finalistes dans chacune des catégories: Classe AAA Olivier Giraudo et Émile Laflamme sur Miro Lacroix et Kevin ...

Ligue professionnelle de hockey féminin: record d'audience battu à Montréal

La plus grande assistance de l'histoire à un match de hockey féminin a été établie ce samedi avec 21 105 partisans réunis au Centre Bell à Montréal. Ils venaient assister à un match entre Toronto et Montréal, dans la Ligue professionnelle de hockey féminin (LPHF). Malgré leur défaite 3 à 2 en prolongation, les Montréalaises se souviendront des ...

Des représentantes des Valkyries de Ste-Marie s'illustrent au championnat canadien de ringuette

Plusieurs Beauceronnes ont participé à un moment historique pour la région de Québec, alors que les deux équipes Cyclones reviennent de leur périple du Championnat canadien tenu à Dieppe, Nouveau-Brunswick, du 7 au 13 avril dernier. Noémie Larochelle, Danika Lambert, Charlotte Simard, Kate Noonan et Mélanie Roy, représentantes de l'association de ...