Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 janvier 2018 - 14:24 | Mis à jour : 18:03

« Je suis une personne low profile » - Antony Auclair

Par Alex Drouin, Journaliste

Toutes les réactions 1

Parmi les athlètes beaucerons les plus authentiques en entrevue, le nom d’Antony Auclair vient en tête de liste.

À lire également Antony Auclair a le football dans le sang et en parle avec passion

Or, il ne faut compter pas sur le natif de Notre-Dame-des-Pins pour faire parler de lui dans les médias. « Je suis plus du genre low profil »,  ne s’est pas caché de dire le joueur des Buccaneers de Tampa Bay.

Tout le contraire de l’autre Québécois dans la NFL, Laurent Duvernay-Tardif, qui aime réaliser des entrevues, et ce, autant avec les médias québécois que ceux qui couvrent les activités de la NFL.

Auclair, lui, préfère passer sous le radar et ne lit pas les articles qui ont été écrits sur lui.

Préférant se concentrer le plus possible à son sport de prédilection, c’est rare qu’il sorte de chez lui pour faire la fête puisqu’il préfère mettre toute son énergie à son entraînement.

D’ailleurs, il a déjà répondu à un partisan, qui ne l’avait visiblement pas reconnu, s’il jouait pour les Bucs étant donné son impressionnante carrure de 6 pieds 5 pouces et 256 livres. Auclair a tout simplement répondu : « I wish, I wish ».

Pourquoi a-t-il répondu ça?

Tout simplement parce qu’il est low profil comme il le dit lui-même.

En revanche, lorsqu’il est avec ses coéquipiers et qu’ils se font reconnaître, il aime toujours parler aux partisans de sa passion première, le football. Quant aux entrevues avec les médias, il donne l'heure juste et reste authentique. 

Besoin de décrocher

Lorsque la saison des Buccaneers s’est terminée le 31 décembre avec une fiche de cinq victoires et 11 revers, l’athlète de 24 ans a ressenti le besoin de s’éloigner du football.

« J’avais besoin de décrocher et de ne plus penser au foot, dit-il sans détour. Ç’a été une longue année et je n’avais pas pu décrocher depuis longtemps. »

Du 1er janvier au 21 janvier, il a tout simplement décroché du football et en a profité pour skier tout en voyant sa famille. D’ailleurs, ils ont tous reçu un chandail aux couleurs de l’équipe de Tampa Bay.

Le temps des Fêtes lui a aussi permis de mettre son régime de côté quelque peu, tout en faisant légèrement attention. « Rendu à mon âge, c’est facile de prendre du poids », a-t-il dit avec une touche d’humour.

« Le temps que ça recommence »

Cette courte période de repos a fait le plus grand bien à Auclair, mais il avait hâte de retrouver ses habitudes. « C’était le temps que ça recommence », a-t-il soupiré.

S’entraînant à Québec, il sera de retour le 14 avril à Tampa Bay pour la remise en forme des joueurs, c’est-à-dire qu'ils s’entraîneront en salle, mais ne mettront pas l’équipement à l’exception de leur casque.

« Mon degré de confiance sera plus élevé puisque je connais l’environnement de l’équipe, mais il n’y a rien de garanti », a-t-il fait part à propos de la prochaine saison.

« Lorsque tu joues avec confiance tout en t’amusant, le stress diminue un peu », a ajouté celui qui a disputé huit matchs en 2017, dont les sept derniers,  et qui a capté deux passes pour des gains de 25 verges.

Il lui reste encore deux saisons à disputer avec les Bucs avant la fin de son contrat.

Président d’honneur du Gala mérite sportif beauceron

Lors de la conférence du Gala du mérite sportif beauceron au début de décembre, l’organisation avait souligné qu’elle tentait de l’avoir comme président d’honneur le 10 février. Son vœu a été exaucé et Auclair sera le président de cette 40e édition, mais rien n’est certain qu’il soit présent lors de la cérémonie.

« Si je ne peux pas être là, je vais faire une vidéo », a-t-il dit en terminant l’entrevue.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Quels choix de réponses impartiales concernant le sondage de la première saison d'Anthony Auclair. Je veux bien croire qu'il est humble et ''low profile''mais dans les faits il a attrapé 2 passes pour des gains de 25 verges cette saison. En comparaison, leur meilleur receveur fut Mike Evans, 21 ans, 71 réceptions pour des gains de 1001 verges. Tampa Bay Buccanneers joue dans la section NFC South et ils ont terminés dernier de leur division avec 5 victoires et 11 défaites. Il est pour plusieurs une fierté locale, mais svp un peu de rigueur pour relativiser sa première saison entre ces 4 choix c'est un peu biaisé.
    - Il a très bien fait pour sa première année.
    - Il n’a pas eu la chance de se faire valoir.
    - Il fera encore mieux l’an prochain.
    - Je n’ai pas regardé sa saison

    Un peu de rigueur journaliste svp - 2018-02-02 11:25