Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 octobre 2018 - 13:59 | Mis à jour : 1 novembre 2018 - 14:56

Raphaël Lessard a reçu un prestigieux prix à Montréal

Jérôme Blanchet-Gravel

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

Le jeune pilote automobile beauceron Raphaël Lessard s’est vu remettre hier, au Musée Gilles-Villeneuve à Montréal, le célèbre trophée Bertrand-Fabi décerné par Auto Sport Québec. Ce prix récompense les pilotes qui, dans la dernière année, se sont démarqués sur la scène nationale et internationale et ont ainsi contribué à faire rayonner le Canada. 

Âgé de 17 ans, le membre de l'équipe Kyle Busch Motorsports (KBM) est considéré par plusieurs experts comme un prodige dans le milieu de la course automobile. Le jeune pilote fait aussi partie du programme de développement Toyota (TRD). 

Rejoint par EnBeauce.com, le jeune pilote s'est dit vraiment très heureux de cette grande marque de reconnaissance. Raphaël Lessard a terminé son secondaire l'an dernier, et prend cette année une sorte d'année sabbatique sur le plan des études pour pouvoir se consacrer entièrement à son sport. D'ailleurs, les prochaines années seront déterminantes pour lui : il aura à décider s'il entame un programme d'études ou non, dépendamment de son parcours dans le milieu de la course automobile. 

« J’ai investi beaucoup d’efforts dans les dernières années pour performer à mon maximum, et même plus encore. C’est pourquoi je suis très fier de ce prix prestigieux qu’on me décerne », explique Raphaël. « Pour moi, la course est une véritable passion... elle fait partie de mon ADN. Je compte donc poursuivre vers la réussite. »

En 2018, nouvellement recruté par l'équipe de Kyle Busch Motorsports (KBM), Raphaël Lessard a entre autres remporté la victoire du Short Track U.S. Nationals au célèbre Bristol Motor Speedway, aux États-Unis. En juillet, il a été le vainqueur du 52e Redbud 400 à Anderson Speedway. En août, de retour au Québec, il a terminé au 6e rang lors de sa première présence au Grand Prix de Trois-Rivières en circuit routier, en plus de décrocher la 3e place du Bacon Bowl, lui qui était parti du 24e rang à l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction. 

Un parcours prometteur 

Tout a commencé en 2013 pour le jeune Beauceron. Très jeune, il a acquis jeune une grande aisance derrière le volant. À 12 ans, il a remporté sa première victoire sur son circuit à domicile, l’Autodrome Chaudière. Quelques semaines plus tard, il a terminé au 1er rang dans la catégorie Élite Sport Compact. Raphaël est également devenu le plus jeune pilote de l'histoire à participer à la série Sportsman Québec. 

Au fil des années, Raphaël a continué de se démarquer. En 2016, il a participé au calendrier complet de la série CARS Racing Tour dans la classe Super Late Models avec l’écurie David Gilliland Racing du programme de développement de pilotes Toyota. En novembre 2016, Raphaël a été déclaré champion de la série CARS Racing Tour en Super Late Model, avec quatre victoires, huit tops 5 et neuf tops 10. Il est devenu le plus jeune pilote canadien de l’histoire à gagner une série de Stock-Cars aux États-Unis. 

En 2017, Raphaël a pris part à 20 courses de Super Late Model grâce auxquelles il a cumulé deux victoires, huit tops 5 et quinze tops 10 en 20 départs, puis à deux courses dans la série ARCA, où il s’est classé au top 10. Pour terminer 2018, il lui reste encore deux courses prestigieuses, soit le All American 400 et le Snow Ball Derby. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.