Publicité
19 décembre 2018 - 15:25

Conférence de Guylaine Dumont : Intégrité, respect et persévérance

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Guylaine Dumont, athlète olympique en volleyball de plage, était de passage à l’École Dionne et à l’École l’Harmonie pour faire la promotion du respect, de l’intégrité et de la persévérance, des valeurs trop souvent oubliées dans le sport. Elle a aussi profité de l'occasion pour échanger quelques manchettes avec les élèves. 

Cette visite entre dans le cadre du projet des Ambassadeurs et ambassadrices de l’esprit sportif pour lequel Jean-Luc Brassard et Chantal Machabée prêtent aussi leur visage et leur voix. 

Guylaine Dumont détient 12 titres canadiens, la majorité d’entre eux en volleyball de plage. Elle a récemment été intronisée au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec au côté de Joannie Rochette. En 2004, elle a participé aux Jeux olympiques d’Athènes, auxquels elle a terminé cinquième avec sa comparse Annie Martin, de 14 ans sa cadette. 

Faire la part des choses

Ce matin, lors de sa conférence, elle racontait aux écoliers sa fierté de s’être classée cinquième à Athènes. Bien qu’elle ne soit pas montée sur le podium, Mme Dumont a expliqué qu’elle a su mettre les choses en perspective. En 2004, elle était l’une des athlètes les plus âgées à participer aux Olympiques et sa fille, Gabrielle, avait tout juste plus d’un an. Sa coéquipière était l’une des plus petites joueuses des Olympiques (elle mesure 5’6’’), alors que leurs adversaires américaines, californiennes, mesuraient 6’3’’. Tous ces facteurs ne les ont pas empêchées d’offrir une performance spectaculaire (la meilleure de la part de Canadiennes aux Olympiques), mais surtout d’être fières d’elles-mêmes. 

« Si vous avez un rêve, ne laissez pas les autres vous dire que ça n’a pas de bon sens. », a-t-elle lancé aux élèves de l’École Dionne. 

Être persévérant

L’un des messages clés lors de cette conférence était de se faire confiance et d’être persévérant. « Le sport, c’est apprendre à accepter les erreurs et à continuer. » Un message qui n’a pas sombré dans l’oubli pour les élèves du groupe de Catherine St-Hilaire. Quand on leur demande ce qu’ils retiennent de la conférence, ce sont bien sûr les exploits sportifs de Guylaine Dumont, mais aussi qu’il ne faut pas baisser les bras. Pour l’une de ces élèves, c’est un concept qu’elle applique dans les cours de français, une matière plus difficile pour elle.

Guylaine Dumont a aussi partagé quelques conseils pour gérer son stress tels que la visualisation. Elle a ensuite laissé les étudiants s’exprimer sur leurs propres trucs parce que les solutions viennent avant tout de soi. 

Le respect avant tout 

Thérapeute en relation d’aide, Guylaine Dumont travaille auprès des sportifs depuis plusieurs années déjà. Au cours de sa carrière d’athlète, elle a eu affaire au comportement abusif de son entraîneur. Depuis 2014, elle peut venir en aide aux athlètes vivant des situations similaires avec le projet Sport’aide dont elle est l’instigatrice. Il s’agit d’une ligne téléphonique gratuite qui s’adresse également aux parents et aux entraîneurs. Mme Dumont remarque que des comportements déplorables sont tolérés dans le monde du sport. « On n’a qu’à penser aux parents sur le bord d’un terrain de soccer qui insultent les arbitres. Bien souvent, les arbitres sont âgés de 13 ou 14 ans et ils n’ont pas beaucoup d’expérience. », cite-t-elle comme exemple. Dans cette situation, elle demande aux parents d’avoir plus d’empathie.  

Bien qu’elle croit qu’il reste encore du travail à faire pour promouvoir l’esprit sportif, Guylaine Dumont affirme que le Québec est à l’avance en matière de respect dans les sports. 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.