Publicité

11 octobre 2020 - 17:00

Originaire de Saint-Georges

Jean-Raphaël Roy: un saut du Midget Espoir à la LHJMQ

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Jean-Raphaël Roy amorçait cette semaine sa première saison avec l'équipe du Pheonix de Sherbrooke dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Pour en arriver à cette étape, le jeune homme originaire de Saint-Georges a dû faire preuve de détermination.

Dans la famille Roy, tout le monde aime le hockey, mais Jean-Raphaël est le seul joueur.

Il a fait ses premiers coups de patin vers l'âge de quatre ans avec son père. Il est tombé en amour avec le hockey immédiatement.

Il a ensuite suivi le cheminement normal d'un jeune joueur de hockey. Il a joué Pee-wee AAA à sa deuxième année Pee-wee avec les Élites de Beauce-Appalaches. À sa première année Bantam, il a joué Relève avec les Élites avant d'aller au niveau AAA à sa deuxième année.

Lorsqu'on connait l'histoire, on sait que tout finit bien, mais Jean-Raphaël a  tout de même été retranché deux fois dans la ligue Midget AAA.

La première fois, il en était à sa première année. Il s'est donc dirigé de nouveau vers les Élites au niveau Midget espoir.

L'année suivante, il est de nouveau retranché par l'équipe des Chevaliers de Lévis. 

« C'était une grande déception, je ne m'y en attendais pas vraiment. Mais je n'ai pas baissé les bras et je suis retourné dans le Midget Espoir. Et j'ai eu une excellente saison », nous raconte Jean-Raphaël. 

Avec une bonne saison en banque qui lui a redonné confiance, le géorgien s'est entraîné intensivement afin d'arriver au camp du Phoenix de Sherbrooke fin prêt.

À sa grande surprise, il a été sélectionné par l'équipe et donc fait le saut directement dans la LHJQM. Un fait très rare!

« En mettant les pieds au camp, je ne m'attendais pas à faire l'équipe honnêtement. J'avais beaucoup d'émotions lorsque j'ai appelé mes parents pour leur apprendre la nouvelle », explique le jeune hockeyeur.

Amorçant la saison au sein du quatrième trio du Phoenix comme attaquant, Jean-Raphaël compte bien faire ses preuves et de s'améliorer afin de grimper dans l'alignement de l'équipe.

Il misera sur ses forces: son jeu physique, son tir et sa protection de rondelle.

« Je vais aussi devoir travailler sur ma rapidité. Ce sera aussi un gros défi de s'adapter à ce nouveau calibre de jeu de la LHJMQ », confie Jean-Raphaël. 

Celui-ci n'a pas eu beaucoup de temps jusqu'à présent pour vivre ses premières expériences dans la LHJMQ. L'équipe du Pheonix n'a que deux matchs de saison de complétés jusqu'à maintenant. 

En effet, le 8 octobre dernier, le Phoenix de Sherbrooke a annoncé que l'équipe devait suspendre ses activités en raison d'une éclosion de COVID-19 dans l'équipe: huit cas positifs ont été signalés.

Jean-Raphaël nous rassure que de son côté, il a été testé négatif.

La période d’isolement obligatoire pour les joueurs ainsi est d’une durée minimale de 14 jours, espérons que Jean-Raphaël aura la chance de faire ses preuves par la suite!

D'ailleurs, le jeune hockeyeur a célébré ses 17 ans cette semaine, le 7 octobre.

On lui souhaite donc bonne fête et bonne chance!

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.