Publicité

7 juillet 2021 - 08:00

Au profil du Bercail

Andrée-Anne Côté sera porte-parole de la course « Courir pour la cause »

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

L'athlète originaire de Saint-Georges Andrée-Anne Côté, sera la porte-parole de l'événement « Courir pour la cause » organisé au profit du Bercail le 28 août 2021.

Pour rappel, Andrée-Anne Côté est une athlète de natation artistique de 23 ans, qui participera à ses premiers jeux olympiques à Tokyo en août prochain. 

L'annonce a été faite hier par Le Bercail.

« Andrée-Anne a participé à sa première compétition internationale à l’âge de 11 ans, elle s’est jointe à l’équipe canadienne junior en 2014, puis à l’équipe nationale senior en 2017. Malgré sa passion pour son sport, elle a connu des moments plus difficiles, notamment après son déménagement à Montréal suite à sa sélection dans l’équipe senior. Son sentiment d’isolement et de solitude l’a amené à vivre beaucoup d’anxiété jusqu’à même avoir envie de quitter la natation artistique pour de bon. C’est en allant chercher de l’aide, et grâce au soutien de sa famille, qu’elle a retrouvé sa passion pour son sport et pour la vie en général. Aujourd’hui, elle a atteint les plus hauts sommets de son sport grâce à son talent et à son travail acharné », peut-on lire sur la publication Facebook de l'organisme qui se réjouit de cette nouvelle.

À lire également

« Courir pour la cause » revient pour une 2e année

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.