Publicité

26 février 2021 - 08:00

Chaudière-Appalaches 

Bornes électriques: le réseau s'étend dans 20 municipalités

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

La recharge des véhicules électriques à l’extérieur des grands centres de la région vient d'être rendue plus facile et accessible grâce au déploiement de vingt nouvelles bornes électriques dans autant de municipalité, opération menée par le Conseil régional de l’environnement Chaudière-Appalaches (CRECA),

Ces vingt premières bornes sont un premier jalon du projet réalisé par le CRECA, qui planifie à terme l’installation de 50 bornes de recharge de niveau 2, et d’une borne de recharge rapide (BRCC).

Financée par le Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), cette initiative a pour but d'assurer la sécurité des électromobilistes et d'encourager l'utilisation du véhicule électrique sur l’ensemble du territoire de la Chaudière-Appalaches.

Les vingt premières bornes du projet ont été installées dans les municipalités suivantes : Adstock, East Broughton, La Guadeloupe, Notre-Dame-du-Rosaire, Saint-Benoît-Labre, Saint-Bernard, Saint-Camille-de-Lellis, Saint-Elzéar, Saint-Fortunat, Saint-Gilles, Saint-Jacques de Leeds , Saint-Janvier-de-Joly, Saint-Luc-de-Bellechasse, Saint-Paul-de-Montminy, Saint-Pierre-de-Broughton, Sainte-Aurélie, Sainte-Croix, Sainte-Lucie-de-Beauregard, Sainte-Marguerite et Sainte-Rose-de-Watford. 

« En améliorant l’accès aux bornes pour les électromobilistes, le projet contribue à diminuer l'empreinte carbone des déplacements sur le territoire », affirme Béatrice Riché, chargée de projet au CRECA.

Rappelons qu'à l'heure actuelle, le transport routier, soit les voitures et camions légers, produisent 35,6 % des émissions totales de gaz à effet de serre (GES) du Québec.

« En rendant accessible gratuitement et en tout temps une borne de recharge de niveau 2, notre municipalité contribue au mouvement pour l’électrification des transports, tout en donnant la chance aux électromobilistes de passage de découvrir notre magnifique municipalité! Cette borne fait partie d'un ensemble de mesures que La Guadeloupe a mis en place au cours de la dernière année pour favoriser la mobilité durable et nous en sommes très fiers, » a expliqué le maire de l'endroit, Carl Boilard.

Ce projet a pu compter sur la collaboration de l’Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ), de même que des commerces et des institutions qui ont dédié un espace pour les bornes dans leur stationnement. 

L’ensemble des bornes peuvent être repérées sur Charge Hub et PlugShare

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo! Voici un exemple de geste concret pour l'environnement. C'est un peu comme la publicité de la saucisse Hygrade: plus de gens utiliseront les bornes électriques parce qu'il y a plus de bornes électriques. L'électrification des transports est un pas majeur et palpable vers la décarbonisation de notre économie.

    Francois Roberge - 2021-02-28 06:34