Publicité

Chroniques financières, par

30 mars 2015 - 09:28

Vendre ou conserver sa maison à la retraite


Vous êtes retraité et vous avez un jour cette conversation avec votre conjoint : « Nous avons élevé notre famille dans cette maison et elle est remplie de souvenirs. On s’y sent bien et elle est entièrement payée. Par contre, elle a besoin d’entretien et elle pourrait devenir moins pratique à mesure que nous vieillissons. Que devrions-nous faire?  

Votre décision dépendra de votre situation personnelle, mais il y a aussi certains éléments à considérer :

Rénover

  • Cela en vaut-il la peine? Certaines rénovations contribuent davantage à augmenter la valeur de revente que d’autres.
  • Avez-vous épargné suffisamment pour pouvoir vous offrir une retraite confortable et financer des rénovations potentiellement coûteuses?
  • Où vivrez-vous si les rénovations devaient s’échelonner sur une longue période? 


Vendre et acheter quelque chose de plus petit

  • Avez-vous pensé au coût nécessaire pour mettre en valeur votre maison dans le but de la vendre?
  • La vente vous permettra de récupérer la valeur nette de votre maison, de l’argent dont vous pourriez avoir grand besoin.
  • Vous pourriez acheter une maison plus petite, mais à quel prix? Vos choix peuvent également être limités, selon l’emplacement et vos autres exigences personnelles.

 
Vendre et louer une maison ou un appartement

  • Il peut être moins coûteux de louer une maison que d’en acheter une.
  • Vous pouvez utiliser la valeur nette récupérée à d’autres fins.
  • Vous avez moins d’entretien à faire.
  • C’est une solution qui peut être intéressante si vous prévoyez passer beaucoup de temps à l’extérieur (par exemple si vous passez vos hivers en Floride).


Autres options

  • Vous pouvez louer une partie de votre maison pour en tirer un revenu. Évidemment, vous devrez vous occuper de vos locataires et peut-être rénover votre maison en ajoutant par exemple une entrée séparée au sous-sol. De plus, le revenu de location est imposable.
  • Tenez compte également des conséquences fiscales potentielles de la vente de votre maison. La vente peut créer un gain en capital imposable, ou alors elle peut être libre d’impôt grâce à l’exemption pour résidence principale. 


Il y a dans votre maison toute votre vie, mais beaucoup d’argent aussi. Parlez à vos conseillers financiers, fiscaux et juridiques professionnels afin de prendre les meilleures décisions pour votre avenir financier à la retraite. 

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

[email protected]

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

 

 
 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: