Publicité

Chroniques financières, par

5 mars 2012 - 07:51

Planification financière pour la retraite

Fractionnement du revenu
Visez à réduire la facture d’impôt totale de votre famille en accordant jusqu’à 50 pour cent de votre revenu de pension admissible (versements de pension mensuels et, à partir de 65 ans, le revenu de votre FERR) à votre conjoint/partenaire au revenu plus faible à des fins fiscales.

Partagez les prestations
Vous pouvez payer beaucoup moins d’impôt en partageant vos prestations du RRQ/RPC avec votre conjoint/partenaire.

Planifiez vos retraits
Les retraits des FERR sont entièrement imposables; gérez votre revenu imposable en retirant le minimum possible.

Profitez de tous les crédits
Réduisez l’impôt à payer en profitant de tous les crédits d’impôt fédéraux (certains ont des équivalents provinciaux) qui s’appliquent à vous, notamment les crédits pour revenu de pension, en raison de l’âge, pour frais médicaux et pour dons de charité.

Répartissez vos placements efficacement
Réduisez vos impôts en détenant vos placements productifs d’intérêts entièrement imposables à l’intérieur d’un REER, d’un FERR ou d’un CELI, tous libres d’impôt, et en gardant hors de ceux-ci les placements qui génèrent des gains en capital ou des dividendes canadiens et sont moins imposés.

Avant et après 71 ans
Assurez-vous de profiter pleinement des avantages de report d’impôt de votre REER en y versant la cotisation maximale jusqu’à la fin de l’année de votre 71e anniversaire. À cet âge, le gouvernement vous oblige à fermer votre REER et à en transférer l’actif, habituellement dans un FERR. Par la suite, envisagez de placer vos liquidités disponibles dans un CELI, où les fonds peuvent continuer à croître en franchise d’impôt, ou encore à cotiser à un REER de conjoint jusqu’à ce que votre conjoint/partenaire atteigne 71 ans.

Songez à un fonds de placement garanti
Il s’agit d’un fonds distinct prévoyant un retrait minimum garanti pour vous permettre de profiter de la croissance potentielle d’un fonds commun tout en touchant un revenu périodique garanti fixe.

Envisagez un portefeuille de revenu mensuel
Cette option de fonds commun offre plus de souplesse et d’avantages fiscaux que les autres options non enregistrées comme le certificat de placement garanti (CPG), dans lequel votre argent est immobilisé et qui vous prive d’un potentiel de rendement plus élevé et crée une dette fiscale immédiate à son rachat. Pareil portefeuille vise à procurer des rendements de placement maximaux et un revenu mensuel, dont une partie est traitée comme un remboursement de capital – une stratégie de report d’impôt susceptible d’augmenter votre revenu mensuel après impôts.

Payez moins d’impôt maintenant et à votre retraite en utilisant toutes les stratégies de réduction d’impôt possibles. Votre conseiller professionnel peut vous montrer comment.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: