Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

25e Colloque de l'APEMIQ :Une rencontre entre passionnés du domaine technique

durée 07h50
24 octobre 2008

Plus d'une trentaine d'exposants des domaines technologiques et techniques présentent leurs kiosques jusqu'à vendredi soir au Georgesville dans le cadre du 25e Colloque de l'Association pour les enseignants en mécanique industrielle du Québec (APEMIQ).

Comme à l'habitude, ce colloque intègre une exposition industrielle qui se veut une occasion privilégiée pour les entreprises québécoises de rencontrer les enseignants de l'APEMIQ et de leur présenter leurs produits. Les colloques précédents ont d'ailleurs permis la création de solides liens entre les exposants et les centres de formation professionnelle et technique de tous les coins de la province.

L'importance d'être passionné
Lors de l'ouverture de l'événement mercredi soir, le président du comité organisateur François Morin, a d'abord tenu à souligner l'importance du thème du colloque, « 25 ans de passion ». « Cela représente bien ce qu'il faut avoir dans notre métier. On dit que sans passion il serait difficile de continuer, comme les enseignants peuvent le constater tous les jours », a témoigné M. Morin, en spécifiant qu'un enseignant passionné aura toujours plus de facilité à transmettre son savoir aux étudiants. Avant de déclarer le colloque officiellement ouvert, M. Morin a tenu, avec une émotion qui l'a lui-même surpris, à remercier les collaborateurs financiers de l'événement ainsi que toute son équipe d'organisateurs.

Chantal Doyon, directrice du CIMIC, a d'ailleurs salué le travail acharné de M. Morin et son équipe de professeurs. « Pour eux, c'est plus que de la passion, c'est du dévouement!, a insisté Mme Doyon. C'est maintenant l'occasion pour nos professeurs de se perfectionner et de faire du réseautage. On est très fier d'accueillir un événement technologique de la sorte ici en Beauce .»

Des institutions qui font notre fierté
Avouant la fierté de la Ville de recevoir la 25e édition de ce colloque, le maire de Saint-Georges Roger Carette a également tenu à mettre en valeur le travail des enseignants du CIMIC. « Si la région a réussi à pendre son virage technologique, elle vous doit 98 % de son succès en ce sens », a mentionné M. Carette.

Soulignant que les prochaines années pourraient s'avérer difficiles du point de vue économique, le maire a invité les participants au colloque à s'inspirer de la créativité beauceronne pour faire face à la crise financière. « Vous devez inventer des choses qui vont permettre à notre région et au Québec de traverser le désert qui nous attend », a-t-il déclaré à l'assemblée.

Le représentant du député Claude Morin de Beauce-Sud, Jonathan V. Bolduc, abondait dans le même sens en stipulant que la Beauce est le fleuron québécois de l'entrepreneurship et que nos PME sont en majorité liées au secteur manufacturier. Selon lui, l'éducation est la clé du succès pour améliorer la productivité et ainsi mieux se prémunir face à la compétition internationale. « Le CIMIC et Mécanium (ancien SITTE) représentent pour nous des modèles en matière de formation professionnelle pour les domaines en demande dans l'industrie tant d'ici que d'ailleurs. L'APEMIQ se révèle donc un partenaire de choix dans cette quête visant à perpétuer le miracle beauceron », a fait valoir M. Bolduc.

Finalement, Charles-Henri Lecours, président de la Commission scolaire Beauce-Etchemin, a voulu souligner le fait que ce colloque avait lieu dans une région où les métiers découlant de la formation professionnelle occupent une très grande place. Comme l'a spécifié M. Lecours, parmi les 29 programmes de formation offerts dans la région, 12 d'entre eux font partie des 50 métiers les plus demandés dans la province. « Nous croyons sincèrement que les métiers issus de la formation professionnelle représentent une diversification des voies de qualification nécessaires au développement de notre région et le résultat est probant », a amené M. Lecours.


Une trentaine d'exposants présentent leurs produits et services durant ce colloque.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Hausse mercredi de 2,2 % du prix du lait destiné aux marchés de détail

Les prix du lait à la ferme augmentent à compter de ce mercredi au Canada. Il y a trois mois, le 1er novembre, la Commission canadienne du lait (CCL) a autorisé une augmentation d'environ 2,2 %, soit d’un peu moins de 2 cents le litre, à compter du 1er février. Le coût du lait utilisé pour fabriquer des produits comme le lait, la crème, le ...

31 janvier 2023

Investissement Québec soutient cinq entreprises beauceronnes

La tournée Productivité Innovation d’Investissement Québec a profité de son passage en Chaudière-Appalaches pour annoncer son soutien à neuf entreprises, dont cinq en Beauce. Ces neuf entreprises ont bénéficié de l’accompagnement et d’un appui financier de la société d’État totalisant près de 16 millions de dollars. « À Investissement Québec, ...

30 janvier 2023

L'entreprise Matiss transmise aux mains de la génération suivante

Jacques Martel, président de Matiss, a annoncé qu’il passait le flambeau à la prochaine génération, soit à sa fille Virginie Martel, qui était jusqu’à maintenant directrice des ressources humaines pour Matissoft, et à Bobby St-Pierre, qui agissait à titre de directeur financier pour Matiss depuis 2018. Bobby St-Pierre assurera dorénavant la ...