Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

« Objectif profit$ PME » présenté par le CEB a attiré les foules

durée 10h32
20 février 2018
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Alex Drouin, Journaliste

Voir la galerie de photos

« Comment faire plus d’argent ? » est la première question qu’a posée Catheryne Fecteau aux panélistes, qui étaient réunis lors du déjeuner du Conseil économique de Beauce (CEB) du 15 février au Georgesville.

À lire également :

Celle qui est directrice principale chez Mallette, à Saint-Georges, a animé le déjeuner « Objectif profit$ PME » devant près de 300 personnes.

Rémy Côté (CPA, CMA), Dany Landry (CPA, CMA) et Harold Bouchard (ing., MBA), tous de chez Malette, ont répondu à la question qui leur a été posée.

Pour M. Landry, il est primordial de contrôler les coûts indirects, le volume, la performance et le prix. « Si on contrôle ça, alors on fait du profit », a-t-il dit de façon catégorique.

Comme il le dit, son travail consiste à aider les entreprises à faire plus de profits.  Parmi les exemples qu’il a donnés, celle d’une compagnie, qui est passée d’un déficit de 95 000 $ à 85 000 $ de profits.

« Sur quoi avons-nous travaillé pendant ces huit mois ? Sur les quatre variables dont j’ai parlé », a-t-il mentionné.

M. Côté, lui, a parlé de l’importance pour les entreprises d’être proactives. « Faire des recherches sur le terrain, être curieux et tenter de développer de nouveaux services aideront les entreprises à être meilleures», a-t-il fait part.

Selon lui, la création du iPhone est un très bon exemple puisqu’il y a 10 ans, personne ne savait que ça existait et aujourd’hui, plus personne ne peut s’en passer.

Quant à M. Bouchard, il a parlé du programme de crédit d’impôt recherche et développement, un programme parfois complexe. « Plusieurs entreprises ont cessé de faire des réclamations parce qu’elles ont été refusées, mal conseillées ou mal préparées », a-t-il résumé en mentionnant que parfois, cela pouvait être un langage spécifique et que depuis les 20 dernières années, il y a eu plusieurs nouveautés et modifications.

À noter que le prochain déjeuner du CEB se tiendra le 22 mars, toujours au Georgesville, avec Lean Expert.

 

 

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Fromagerie Etchemin renait

Grâce à l’appui de nombreux partenaires financiers, dont celui d’Investissement Québec, qui octroie un prêt de 125 000 $ qui servira à l’achat d’équipement neuf,  la Fromagerie Etchemin a finalement rouvert, plus de vingt ans après sa fermeture. C'est Pierre Turmel, maître fromager et opérateur de l’ancienne fromagerie, qui a réuni un groupe ...

Dix projets de la Beauce reçoivent un don monétaire

Dans le cadre du programme Au Cœur de votre collectivité, lancé en 2021, Promutuel Assurance Chaudière-Appalaches a annoncé son soutien à 24 projets, dont 10 en Beauce, pour un montant total de 468 877 $. Ce programme, qui en est à sa 2e édition, vise à poser un geste significatif pour aider la collectivité, selon Anne Vaillancourt, directrice ...

2 juillet 2022

La Classique de golf de la CCSG de retour le 15 septembre

La 13e Classique de golf de la Chambre de commerce de Saint-Georges (CCSG) est de retour cette année et se tiendra le jeudi 15 septembre au Club de golf St-Georges. Cet événement accueillera 144 joueurs et près de 160 convives lors du cocktail dînatoire. De plus, 18 partenaires auront des kiosques qui se retrouveront tout au long du ...