Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 février 2018 - 11:00 | Mis à jour : 13:13

Martin Deschênes sera le conférencier du 25e Souper d'affaires de prestige du CEB

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Martin Deschênes, vice-président du conseil d’administration du Groupe Deschênes et président de l’École d’Entrepreneurship de Beauce (EEB), sera le conférencier invité du 25e Souper d'affaires de prestige du Conseil économique de Beauce (CEB). L'événement, qui aura lieu lors du jeudi 3 mai prochain, dès 18 h 15, au Centre de congrès Le Georgesville de Saint-Georges, se déroulera sous le thème « De relève à cédant : Je suis là pour eux, pas pour moi ».

À lire également :

Le Souper d'affaires de prestige du Conseil économique de Beauce est d'abord et avant tout une activité de réseautage. Plus de 400 personnes se présentent à cette activité de financement pour le CEB, bon an, mal an.

« Encore cette année, le Souper d'affaires de prestige va nous permettre d'aller chercher des profits autour de 25 000 $ », explique le commissaire industriel du Conseil économique de Beauce, Bastien Lapierre.

« Cette somme sera réinvestie directement dans les services que l'on offre gratuitement aux jeunes entrepreneurs, mais également aux entrepreneurs de toute la MRC de Beauce-Sartigan », renchérit-il.

Le conférencier invité, Martin Deschênes, entretiendra pour l'occasion les gens d’affaires beaucerons sur son parcours entrepreneurial, les grandes valeurs qui l’ont guidé dans le développement du Groupe Deschênes, ainsi que ses diverses expériences qui ont permis à l’entreprise d’être là où elle se situe aujourd’hui.

De relève à cédant

Martin Deschênes s’est d'abord joint à l’entreprise familiale en juin 1981. C’est ensuite à la fin de l’année 2000 que son père, Jacques Deschênes, lui a passé le flambeau en tant que président de la compagnie. Ce dernier a dirigé l’entreprise pendant 17 ans.

C’est enfin à l’âge de 55 ans qu’il a passé, à son tour, le titre de président à son frère François en 2017. M. Deschênes occupe aussi le poste de président à l’École d’Entrepreneurship de Beauce.

« Le Souper d'affaires de prestige représente souvent une occasion de découvrir un entrepreneur de l'extérieur de la région. Cette année, avec Martin Deschênes, on fait coup double », mentionne Bastien Lapierre.

« En ayant accepté de prendre la relève de Marc Dutil à titre de président de l'EEB, on trouvait important qu'il aie la chance de se présenter à la communauté d'affaires beauceronne », ajoute-t-il.

M. Deschênes a pris la tête du Groupe Deschênes avec un chiffre d'affaires de 225 millions de dollars, et qu'il l'acquitte avec un chiffre d'affaires de 825 millions.

Inscriptions

Pour réserver leur place, les gens sont invités à compléter le formulaire disponible dès maintenant sur le site Web du CEB.

Le coût est de 125 $ plus taxes pour les membres et de 155 $ plus taxes pour les non-membres du CEB. Dans le but d’encourager la relève entrepreneuriale à participer à l’événement, le billet est au coût de 85 $ plus taxes pour les 30 ans et moins.

« Les jeunes se doivent d'être présents à ce type d'événement afin de rencontrer des entrepreneurs aguerris qui sont déjà dans le domaine. La relève est toujours la bienvenue, en grand nombre », conclut le président du CEB, Rémi Fortin.

Rappelons que l'an dernier, Christiane Germain a été la première femme conférencière invitée au Souper d'affaires de prestige.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.