Publicité

29 juillet 2020 - 10:00

Impact économique de la COVID-19

Près de 20 000 PME québécoises risquent d'être emportées par la COVID-19

François Provost

Par François Provost, Journaliste

La COVID-19 risque d'emporter 158 000 PME au Canada, dont 17 993 au Québec, dévoile une étude de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI).

Autrement dit, c'est une PME sur sept qui risque de fermer définitivement ses portes à cause de la COVID-19 au Canada. 

Le constat est frappant : il risque d'y avoir encore 158 000 fermetures d'entreprises (14 % de toutes les PME du pays). Selon la vigueur de la reprise économique, ces chiffres pourraient varier entre 55 000 et 218 000 au Canada.  

« Les PME sont le poumon de l'économie canadienne. Si nous souhaitons qu'une reprise économique réussie puisse avoir lieu, il faut éviter le plus possible ces fermetures. Les gouvernements et les consommateurs ont un rôle essentiel à jouer maintenant : ils peuvent assurer à nouveau des conditions dans lesquelles les PME pourront survivre et prospérer », affirme François Vincent, vice-président pour le Québec à la FCEI.

Au Canada, les secteurs les plus vulnérables sont celui des arts et des loisirs (gymnases, salles de spectacles, arcades) ainsi que celui de l'hébergement et de la restauration (restaurants, hôtels, traiteurs), les taux étant respectivement de 30 % et 27 %. À l'échelle des provinces, c'est en Alberta que les entreprises ont le plus de risque de fermer définitivement leurs portes, les chiffres se situant dans une estimation moyenne de 19 %.

« Au Québec, ce sont 17 993 PME qui risquent de partir définitivement. Avec ce nombre, on pourrait remplir les grands arénas de la ville de Québec ou de la ville de Montréal. On semble voir notre vie quotidienne revenir un peu à la normale, mais pour les propriétaires de PME, la route est encore longue à franchir. », explique M. Vincent.

Il ajoute que près des trois quarts des PME québécoises sont maintenant complètement ouvertes, mais seulement le tiers possède des revenus égaux ou supérieurs à la normale.

Le Tableau de suivi de la FCEI, incluant les résultats par province, montre des résultats similaires à la semaine dernière. Au Canada :

  • 62 % des PME sont complètement ouvertes ;
  • 37 % utilisent leur capacité de main-d'œuvre normale ;
  • 26 % ont retrouvé leur niveau de ventes habituel.

#JechoisisPME

Pour épauler ces PME et éviter de nouvelles fermetures, la FCEI a lancé la campagne #JechoisisPME afin d'encourager l'achat local au moyen d'une série de défis réalisables. Les consommateurs peuvent également trouver sur le site JechoisisPME.ca de l'information sur les diverses campagnes de soutien organisées au pays. Soutenons l'achat local est d'ailleurs une des initiatives promues qui octroie des fonds aux entreprises durement touchées par la crise, à chaque fois que les consommateurs réalisent certaines actions très simples, comme partager le mot-clic #SoutenirLeLocal sur Twitter.

« Plusieurs excellentes campagnes sont menées actuellement à travers le pays, toutes ayant un seul et même objectif : que nos actions d'aujourd'hui puissent permettre à nos entreprises préférées d'être toujours là demain.», conclut M. Vincent.

Pour en savoir plus, consulter la version intégrale du compte rendu de recherche de la FCEI.

Les résultats parviennent du Tableau de suivi de l'état de santé des PME, disponible sur le site www.jechoisispme.ca.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.