Publicité

25 septembre 2020 - 08:00

Chaudière-Appalaches

La CCINB s'inquiète pour les entreprises du passage au palier orange

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

La Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce (CCINB) est préoccupée par les conséquences négatives possibles pouvant être ressenties par les entreprises de la région, suite à l’entrée dans la zone orange d'alerte à la COVD-19 pour la région de la Chaudière-Appalaches.

La CCINB est consciente que c’est de la responsabilité de tout un chacun de poser des gestes responsables afin de respecter les mesures sanitaires pour éviter la propagation du virus.

Cependant, les effets collatéraux d’un éventuel re-confinement sont à prendre en considération.

La CCINB demande au gouvernement de faire les bons choix pour notre économie régionale.

« Notre Centre commercial, nos gyms, nos restaurants et nos salons de coiffure se sont relevés du dernier confinement. Une seconde fermeture forcée pourrait être fatale pour plusieurs d’entre eux. » a déclaré Chantal Gravel, présidente de la CCINB.

« On sent que le moral de nos membres est touché, le taux d’anxiété est particulièrement élevé. Un re-confinement éventuel sera difficile à surmonter pour plusieurs. » a ajouté Nancy Labbé, directrice générale de la CCINB.

La CCINB désire rappeler à ses membres qu’elle est présente plus que jamais afin de les accompagner dans leur développement en organisant des activités de réseautage qui respectent les normes sanitaires exigées.

La CCINB va continuer à faire les choses différemment dans le respect des consignes, avec entre autres l’organisation de la semaine du réseautage les 13 et 14 octobre, son Cercle des Gens d’Affaires, l’organisation d’un marché de Noël extérieur ou encore la diffusion de vidéos en direct sur les réseaux sociaux.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Le gouvernement n'ose pas re-confiner... mais ils propagent l'anxiété et la peur et disent de rester à la maison le plus possible. Donc pour les commerces les conséquences sont les mêmes. Baisse d'achalandage, de revenus et fermetures potentielles...

    Carolyne - 2020-09-25 08:07