Publicité

29 juillet 2021 - 11:30 | Mis à jour : 11:31

Du 5 au 15 août

La 13e Semaine québécoise des marchés publics s'en vient

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Du 5 au 15 août se tiendra la Semaine québécoise des marchés publics, dans les plus de 140 marchés publics de la province sous la thématique « La créativité dans votre assiette. »

L’événement est une initiative de l’Association des marchés publics du Québec, qui invite les consommateurs à découvrir et redécouvrir les marchés publics de leur région et sur la route de leurs vacances. Cette année encore, la porte-parole est l’auteure et nutritionniste gourmande Julie Aubé.

En Chaudière-Appalaches, huit endroits participent à l'événement: 

► Marché public du centre-ville de Montmagny
► Grand Marché Beauce-Sartigan (Saint-Georges)
► Marché public de Thetford
► Marché public de St-Malachie
► Marché public Goûtez Lotbinière (Saint-Apollinaire)
► Le Marché public de Lotbinière (Lotbinière)
► Marché La chèvre et le chou (L'Islet)
► Marché public de Lévis

L’approvisionnement local permet d’entrer en contact avec les producteurs et transformateurs agroalimentaires d’ici.

« Les consommateurs aiment connaitre la provenance de leurs aliments. Les producteurs, eux, souhaitent connaitre les goûts et intérêts de leur clientèle, en plus de vouloir leur transmettre les meilleurs trucs pour utiliser leurs produits! Les marchés publics sont les lieux tout indiqués pour qu’ils se rencontrent », a déclaré le directeur général de l’Association des marchés publics du Québec, Jean-Nick Trudel.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.