Publicité

10 août 2021 - 12:00

Usine d'abattage à Vallée-Jonction

Conflit de travail chez Olymel: les partis seront de retour à la table demain

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les négociations reprendront demain entre le Syndicat des travailleurs de l’usine Olymel à Vallée-Jonction et leur employeur, alors que le conflit qui les oppose dure depuis près de trois mois et demi.

En effet, les partis ont été convoqués par le conciliateur après que le Syndicat ait pu rencontrer ses membres, hier, comme prévu. 

À cette rencontre, 82.2 % des syndiqués ont voté contre un horaire de travail à quatre jours de 10 h le soir. 

En attendant les nouvelles négociations de demain, ni le syndicat ni l'employeur n’a souhaité faire de commentaires mais tous deux ont précisé qu’ils seraient bien présents. 

Rappelons que la grève dure depuis le 28 avril dernier à l'usine d'abattage de porcs à Vallée-Jonction.

À lire également
Un ultime cri du cœur lancé par les éleveurs de porc du Québec 

Les parties se renvoient la balle dans le conflit chez Olymel

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.