Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

La consommation d'essence chez les Canadiens en 2020 a été la plus basse en 20 ans

durée 17h00
7 octobre 2021
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Statistique Canada confirme que les grands confinements qui ont beaucoup réduit les déplacements automobiles l’an dernier ont poussé la consommation d’essence à son plus bas niveau depuis 20 ans au pays.

Selon l’agence fédérale, les Canadiens ont acheté 38,6 milliards de litres d’essence en 2020, soit 14 % de moins que l’année précédente et moins que toute autre année depuis 2001, alors qu’il y avait moins de véhicules sur les routes.

Traduite en émissions de gaz à effet de serre, cette réduction d’environ six milliards de litres d’essence vendus équivaut à peu près au retrait de 3,1 millions de voitures des routes canadiennes. 

Chaque province a vu ses achats d’essence chuter en 2020, mais la plus forte baisse a été enregistrée en Ontario, où les confinements ont duré plus longtemps que dans la plupart des autres provinces. Les ventes d’essence y ont diminué de 18 % par rapport à 2019. 

La baisse a été d’environ 11 % au Québec et au Nouveau−Brunswick, et de 12,5 % en Alberta. 

Une étude publiée plus tôt cette année dans la revue «Nature Climate Change» indiquait que les émissions de GES avaient probablement diminué de 7 % dans le monde en 2020, presque entièrement à cause des mesures de santé publique visant à empêcher la propagation de la COVID−19.

Mais Caroline Brouillette, gestionnaire des politiques nationales au Réseau action climat Canada, affirme que sans changements structurels à la façon dont les Canadiens se déplacent d’un endroit à l’autre, ces réductions d’émissions causées par la pandémie ne dureront probablement pas.

Mia Rabson, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • L
    L.
    temps Il y a 10 mois
    C'est normal, la pandémie, le confinement, couvre-feu et télé-travail ont fait que les gens se déplaçaient moins. Donc statistiquement ces données ne réflètent pas la vraie réalité.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 août 2022

LS Bilodeau investit 2,5 M$ pour agrandir ses locaux à Saint-Éphrem

Le manufacturier LS Bilodeau, installé à Saint-Éphrem, a investi 2,5 millions de dollars pour accroitre sa capacité de production en agrandissant ses installations. Ainsi, l'entreprise spécialisée dans la fabrication d’équipements acéricoles et d’appareils de chauffage passera de 35 000 à 50 000 pieds de plancher, soit 15 000 pieds ...

17 août 2022

Caisse de dépôt: perte de 33,6 G$ pour les six premiers mois de 2022

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) devra tricoter serré pour refermer le trou qui s’est ouvert dans le bas de laine des Québécois après le pire semestre des 50 dernières années sur les marchés. Au 30 juin dernier, la Caisse enregistrait, pour les six premiers mois de 2022, un rendement négatif de -7,9 %, soit une perte de 33,6 ...

17 août 2022

Le 42e Souper annuel des gens d’affaires de La Nouvelle-Beauce se tiendra le 19 octobre

Trois personnalités seront honorées lors du 42e Souper annuel des gens d’affaires de La Nouvelle-Beauce prévue le 19 octobre prochain au Centre Caztel de Sainte-Marie. En effet, Annette et Benoît Baillargeon, cofondateurs de Groupe Baillargeon, seront intronisés au sein du Club des Bâtisseurs de La Nouvelle-Beauce alors que François Faucher, ...