Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pier Dutil

Trop ou pas assez payés?

durée 18h00
27 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Pier Dutil

Le 11 mai dernier, le Journal de Québec publiait la liste des 1 000 fonctionnaires et élus québécois les mieux payés. De son côté, le 21 mai, La Presse+ dévoilait les salaires des grands patrons des entreprises québécoises cotées en bourse.

Évidemment, la publication de ces salaires a donné lieu à de nombreux commentaires à savoir que certains de ces salaires étaient exagérés.

Si vous n’aimez pas les chiffres, vous pouvez cesser de lire cette chronique immédiatement. 

Salaire moyen

Avant de déterminer qui est trop ou pas assez payé, permettez-moi de mentionner qu’en 2024 au Québec, le salaire moyen des employés salariés est de 44 884 $, soit 23,02/heure pour une semaine de 37,5 heures.

Un débutant sans expérience peut s’attendre à recevoir 36 548 $, alors qu’un travailleur expérimenté peut espérer recevoir 85 088 $.

Les mandarins

Chez les mandarins ou, si vous préférez, les grands commis de l’état, la liste du Journal de Québec nous permettait de constater que la rémunération des 1 000 les mieux payés allait de
4 434 000 $ pour Charles Emond, le Président de la Caisse de Dépôt et Placement du Québec à 183 093 $ pour Harriet Keleutak, Directrice générale de la Commission scolaire Kativik.

Dans cette liste, on retrouve le nom du Directeur général du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin, Fabien Giguère, dont le salaire est évalué à 186 721 $.

Toujours dans cette même liste, nous pouvons constater que 685 mandarins ont des revenus de 200 000 $ et plus et que 147 gagnent plus que le Premier ministre François Legault dont le salaire est de 270 120 $. 

Est-ce normal que les employés gagnent plus que le patron? Poser la question c’est y répondre. Est-ce que ce sont les employés qui gagnent trop ou le patron qui n’est pas suffisamment payé? À vous de répondre.

Pourtant, à chaque fois que l’on touche au salaire des élus, on assiste à une levée de boucliers de la part des gens qui prétendent que nos élus sont trop payés.

Au fédéral, depuis le 1er avril dernier, le salaire de Justin Trudeau est de 406 200 $, À Washington, Joe Biden reçoit un salaire annuel de 544 000 $.

Les grands patrons

Dans l’article de La Presse+ mentionné en début de chronique, on nous présente les salaires des grands patrons des entreprise québécoises cotées en bourse. En haut de la liste, on retrouve le grand patron de Couche-Tard, Brian Hannasch qui a touché 18, 45 millions de dollars (18,45 M$) l’année dernière. Ce montant comprend un salaire, diverses primes, des allocations d’actions, des options d’achat d’actions et une contribution au fonds de pension. 

Au cinquième rang, Jeffrey Orr, Président de Power Corp. a touché 14,07 M$. Je pourrais aussi mentionner les grands patrons des principales banques canadiennes qui reçoivent des rémunérations qui dépassent les 10 M$.

Il y a également les membres des conseils d’administration de ces grandes corporations qui reçoivent une rémunération de 200 000 $ et plus. Christiane Germain, la toute nouvelle Présidente du conseil d’administration de l’agence Santé Québec recevra annuellement une rémunération de 173 000 $. Selon moi, ces montants sont exagérés.

Enfin, toujours dans le domaine public, on pourrait mentionner les salaires de certains fonctionnaires municipaux qui gagnent plus que le Premier ministre du Québec.

Les salaires des athlètes

Si vous croyez que les salaires sont exagérés au sein des Gouvernement et de certaines entreprises, attachez vos tuques avant de prendre connaissance des salaires des certains athlètes.

Dans la LNH, le plus haut salarié est Auston Matthews des Maple Leafs de Toronto qui gagne 16,7 M US$ annuellement. Matthews joue environ 100 parties par année et a un temps de glace moyen de 20 minutes. Il est donc en mode production durant 2 000 minutes ou, si vous préférez, durant 33 heures. En toute honnêteté, je me dois de préciser qu’il faut ajouter à ces heures les pratiques, le temps passé en voyages et certaines autres activités reliées à son travail.

Dans la LNF, Patrick Mahomes, le quart-arrière des Chiefs de Kansas City, a un salaire annuel de 56,85 M US$ pour une saison de 20 à 25 parties. Au baseball, le lanceur et voltigeur des Dodgers de Los Angeles, Shohei Ohtani a signé dernièrement un contrat de 10 ans de 700 M US$. Il a une moyenne de .304 au bâton, ce qui signifie que sur 10 apparitions au bâton, il rate son coup sept fois. Est-ce qu’on vous verserait des millions de dollars si vous ratiez votre coup sept fois sur 10 dans le cadre de votre emploi?

Au golf, les gagnants d’un seul tournoi reçoivent des bourses de 1,5 M US$ à 4 M US$. Tout cela pour quatre jours de compétition. Au tennis, les principaux tournois offrent aux gagnants des bourses supérieures à i M US$.

À ces montants, il faudrait ajouter les nombreuses commandites pour les joueurs. Avant de prendre sa retraite, Roger Federer bénéficiait d’un montant de 90 M US$ en commandites avant même de se présenter sur les courts.

Je pourrais aussi parler des revenus astronomiques accordés à des joueurs de soccer de niveau international, mais j’estime que nous en avons déjà suffisamment.

Une question de perception

Après cette orgie de chiffres dont je vous avais avisée en début de chronique, savoir qui est trop ou pas assez payé devient une question de perception.

On conteste les salaires de nos élus que l’on se plaît à critiquer à cœur de jour, alors que l’on considère comme normaux les salaires faramineux des athlètes que l’on admire. Tout est vraiment une question de perception.

Visionnez tous les textes de Pier Dutil

Pensée de la semaine

Je nous dédie, à toutes et tous, la pensée de la semaine :

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les anciens restaurants chinois à Saint-Georges

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN Il y a eu beaucoup de restaurants servant des mets chinois à Saint-Georges au fil des décennies. En vérité, ce que nous appelons ici «mets chinois» ne sont pas toujours de la véritable nourriture chinoise. Même si c'est moins fréquent de nos jours, beaucoup de ...

10 juin 2024

Pourrait-on manquer d'électricité?

En présentant son important projet de loi sur l’énergie jeudi dernier, le ministre Pierre Fitzgibbon a créé une certaine inquiétude auprès des consommateurs d’électricité résidentiels, commerciaux et industriels. Même si, présentement, il n’a pas été question de tarification, il faudrait être idiot pour croire que l’on n’assistera pas à une ...

9 juin 2024

Le Taxi Royal devenu Taxi 90 sur la 2e avenue dans les années '40

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN La première photo illustre l'ancien poste de taxi Royal vers 1945, alors qu'il était situé près de la 18e rue (aujourd'hui 118e rue) sur la 2e avenue, voisin du magasin Sévigny Vêtements pour hommes. Le taxi Royal existait déjà dans les années 1943-44, mais nous n'avons ...