Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue avec le gérant de Fidel Lachance; C'est du sérieux!

durée 16h54
23 novembre 2006
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

La plupart des gens, qui ont visité le www.fidellachance.com, ont bien ri. Après l'entrevue réalisée hier avec le chanteur country, Fidel Lachance, enbeauce.com s'est intéressé au côté marketing du personnage. Qui est son gérant? Pourquoi prend-il un homme de 55 ans pour tenter d'en faire une vedette? A-t-il averti le chanteur que tout ça n'était que de la comédie? Voici les réponses de son gérant, M. Marco Roy :

Racontez-moi comment a débuté votre intérêt pour Fidel.
Je l'ai connu, comme beaucoup de gens, comme signaleur. Comme tout le monde, je l'ai trouvé drôle. Je suis musicien, moi aussi. J'étais dans un groupe Rock et il était difficile de percer alors j'ai changé pour jouer de la basse dans un groupe country. À tous les week-ends, pendant deux ans, je jouais du country. Donc, je peux comprendre ce qu'il a vécu.
Dominique Arpin a dit que c'était une bonne idée de tourner ça à la blague et à date, nous n'avons reçu aucun commentaire négatif. Certaines chaînes de radio s'intéressent à lui et veulent diffuser ses chansons.  C'est un beau phénomène et c'est très intéressant ce qui lui arrive. Je suis certain que ç’a a réalisé une partie de ses rêves. Il continue de faire son show en sachant que sa musique le représente bien et c'est ça qu'il veut. Je dirais que c'est un personnage plus coloré que comique!

Il reste 21 jours avant la sortie de l'album. Nous sommes déjà prêts. Il ne reste qu'à mettre le produit en ligne.

C'est incroyable ce qu'a fait l'équipe (équipe de quatre personnes pour s'occuper du marketing, de la programmation, de la rédaction de texte et des concepts vidéo).

M. Roy, comment allez-vous vendre le produit qu'est M. Lachance alors que ses vidéos se retrouvent sur Youtube.com?
Eh bien! Nous l'avons connu avec ce site au tout début. Les vidéos vont être sur Youtube, mais nous allons les lier à notre site web.

Fidel Lachance vous fait totalement confiance. Êtes-vous conscient que les gens rient de lui?
Tout à fait et c'est la première chose que je lui ai dite.

Vous avez dit à Fidel que les gens riaient de lui?
Oui, il est au courant et c'est pour ça que nous allons continuer les choses dans le même genre. Fidel est un personnage coloré et il faut en rire pour les bonnes raisons.

Avec la téléréalité, bientôt en ligne sur le site, ne faites-vous pas de Fidel un animal de cirque?
Le bût, c'est de le respecter. Les gens voient le personnage comique caché derrière. Il a de bonnes valeurs et il faut voir ça! Les gens vont tomber en amour avec lui.

Écoutez-vous ses chansons?
Oui! Il y exprime, à sa façon, ce qu'il ressent avec les mots de son personnage coloré.

Vous riez quand vous les écoutez?
Oui. Et il rit lui aussi!

Fidel croit qu'il est mondial. Lui avez-vous expliqué qu'Internet est accessible à tout le monde et qu'ainsi, il n'est pas connu mondialement?
Ce n’est pas moi qui lui ai fait les commentaires qu'il vous a dits. Les gens lui ont dit qu'il était planétaire, mais il sait qu'il ne l'est pas. Il s'est peut-être mêlé. Tout va tellement vite.
Extrait de l'entrevue avec Fidel : 'Moi je veux battre tous les sites de Youtube et tous ceux d'ailleurs. Je suis un maître icite! Marco me disait : « T'as percé dans le marché mondial. Félicitation c'est extraordinaire! » Il est content lui aussi!'

Croyez-vous qu'il souhaitait être populaire de cette manière?
Il m'a dit : « Si c'était arrivé lorsque j'étais jeune, je n'aurais pas supporté les moqueries, mais maintenant j'en suis capable'. Comme il vous l'a dit dans l'entrevue; qu'ils parlent en bien de Fidel, qu'ils en parlent en mal, pourvu qu'ils en parlent!

Que comptez-vous faire de M. Lachance?
Il devient un comédien qui vendra des chansons et fera des spectacles. Présentement, nous montons un concept de téléréalité et il y a presque 400 personnes d'inscrites qui souhaitent suivre, de près, la mise en ondes des épisodes.

Lorsque Fidel sera en spectacle, va-t-il comprendre pourquoi les gens le trouvent drôle?
Notre but, c'est de faire rire les gens. Ceux qui croient qu'il est attardé vont rester surpris.

Pourquoi?
Écoutez les émissions, vous comprendrez!

Décrivez-moi Fidel dans vos mots.
Comme je l'ai dit au début, c'est un personnage coloré qui a des valeurs très solides. C'est quelqu'un que nous devons respecter et qui a des rêves que je tenterai de réaliser. Il a tellement d'énergie! Si tout le monde, au Québec, avait la même énergie que lui, ça ferait longtemps que nous serions un pays. Vous ne pouvez pas imaginer l'énergie qu'il a!

Pourquoi faire un site peu professionnel si c'est pour relancer sa carrière?
À ses débuts, il voulait faire quelque chose de gros et il ne l'a jamais fait. La présentions un peu 'kitch' de lui sur le site poursuit tout simplement la tendance de ce que l'on veut montrer de Fidel. Même si ce n'est pas une grosse réalisation, nous prenons les moyens pour aller au bout de ses rêves.

Si vous y croyez tant que ça, pourquoi ne produire que 400 copies de l'album?
C'est une question de budget. C'est lui qui produit ses albums. De notre côté, les chansons et l'album seront vendus en format MP3 sur le site web. Nous y allons une étape à la fois. Ça monte vite et ça peut redescendre vite aussi.

La division des parts dans tout ça?
Je respecte cet homme-là! Même si tout le monde pense que non. Les autres compagnies doivent se taper sur les doigts de ne pas avoir pris Fidel sous leur charge. Mais arrêtez de penser que je ris de lui. C'est certain que ça donne de la visibilité à ma compagnie. Nous allons faire de l'argent tous les deux dans ce projet-là. Je ne serais pas capable de ne pas lui donner sa juste part. Nous sommes une compagnie sérieuse qui veut lui donner la part qui lui revient.

Fidel croit qu'il sera bientôt millionnaire. Comment y arriverez-vous si vous donnez les vidéos?
Il a de grands rêves. Je ne garantis pas qu'ils sont tous réalisables. Mais peut-être qu'avec les offres télé que nous commençons à recevoir...(silence)

Puis-je savoir de quoi il s'agit?
Non vous ne pouvez rien savoir.

Si le projet ne fonctionne pas, qui perd? Vous ou Fidel?
Nous ne perdons rien. Nous nous serons amusés! C'est ça le mot d'ordre que nous nous sommes donné! Il n'a jamais été aussi heureux qu'aujourd'hui et si ça continue nous pourrons peut-être lui offrir la guitare qu'il a toujours souhaité avoir.


Kate Kirouac
EnBeauce.com

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Appel de projets culturels: « Les arts animent la ville »  

Le Service des loisirs et de la culture de Ville de Saint Georges revient cette année avec son appel de projets culturels « Les arts animent la Ville »  initié en 2019. Le but est de permettre à des citoyens talentueux et imaginatifs de s’exprimer et de partager leur art à même leur communauté par la présentation en plein air d’une activité ...

durée Hier 16h15

Retour sur l'histoire de Beauce Art au Café historique

C’est ce vendredi matin que se tenait le 40e et dernier Café historique animé par Pier Dutil au centre culturel Marie-Fitzbach. Pour l’occasion, Beauce Art: le Symposium international de la sculpture de Saint-Georges était à l’honneur. Quatre Beaucerons étaient invités pour traiter de ce sujet: Paul Baillargeon, l’un des fondateurs de ...

durée Hier 11h00

Coeur de trucker s'est promené jusqu'en Beauce

Bien qu'aucun Beauceron ou Beauceronne ne participe finalement à la saison 2 de Coeur de trucker, l'émission est tout de même passée dans la région. En effet, la majorité du tournage de Pierick s’est déroulé en Chaudière-Appalaches. À la recherche de l'amour à bord de son camion, il est passé par Irlande, Frampton, Saint-Georges, Scott, ...