Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Une vingtaine d’enfants séduits par un spectacle de poules savantes à Saint-Georges

Chargement du vidéo
durée 19h14
14 avril 2017
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Voir la galerie de photos

Dimanche dernier, à l’approche des fêtes de Pâques, la thématique des poules a amené le Centre culturel Marie-Fitzbach à faire appel aux talents d’animation de France-Anne Blanchet pour venir présenter, devant une vingtaine d’enfants conquis, un spectacle exécuté par trois de ses gallinacés. L’occasion pour petits et grands de voir tomber certains mythes autour de l’animal et de s’émerveiller des prouesses dont il est capable.

Par ailleurs romancière pour des séries dédiées à la jeunesse, la conteuse France-Anne Blanchet séduit les enfants depuis l’automne 2014 avec ses poules savantes, dont les spectacles, organisés dans des écoles et des bibliothèques, ont pour objectif de venir aider à développer l’estime de soi. « Autant dans mes romans qu’avec mes poules, je travaille beaucoup à essayer de démystifier le premier regard qu’on a de l’autre pour faire tomber les préjugés », a-t-elle expliqué dimanche dernier au Centre culturel de Saint-Georges. « Ce que j’aime, c’est faire tomber les tabous, les préjugés qu’on peut avoir ».

La dresseuse de poules a notamment eu l’occasion de mettre en scène un atelier sur l’intimidation basé sur une histoire vraie vécue par l’un de ses gallinacés. « Je suis une fille à animaux et ce qui m’a fasciné avec les poules c’est ce qu’elles m’apprennent sur l’humain, parce que ce sont des animaux sociaux qui vivent en groupe. » Déjà organisatrice de plusieurs spectacles dans la région, cette membre fondatrice d’Auteurs en Appalaches vit depuis 20 ans à Saint-Julien, à l’ouest de Thetford Mines.

Facétieuse et enjouée, elle prend beaucoup de plaisir à répondre à l’une des questions immémoriales les plus posées sur les volailles : qui de l’œuf ou la poule est apparu en premier sur l’échelle de l’évolution ? Ses performances ludiques sont aussi l’occasion d’obtenir des réponses sur la façon dont les poussins viennent au monde, s'ils sont présents dans les œufs achetés en supermarché, cuisinés au cours de nos repas, ou encore sur les multiples facettes insoupçonnées de cet oiseau de bassecour bien plus intelligent qu’il n’y paraît. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les artistes beaucerons mis de l'avant à l'Assemblée nationale

Hier soir, la communauté artistique de la Beauce s’est rassemblée dans le hall du pavillon d’accueil de l’Assemblée nationale à Québec afin d’inaugurer l’exposition composée d’une quarantaine d’œuvres créées par des Beaucerons.  Une cinquantaine de personnes, dont les artistes exposants, des représentants de différentes municipalités et les ...

durée Hier 17h00

Route de la Beauce: premier module ludique en Beauce-Sartigan

Le tout premier module ludique de la Route de la Beauce en Beauce-Sartigan « La clé du savoir beauceron », a été inauguré ce matin, en face du centre sportif Lacroix-Dutil de Saint-Georges. Ce « Miracle Beauceron » est le cinquième à être installé sur les 140 km de la Route de la Beauce. Au total, 12 particularités de la culture régionale seront ...

durée Hier 15h00

Le Festival Beauce Rock se met en branle demain

Le deuxième Festival Beauce Rock prendra son envol à compter de demain soir, 30 juin, pour se poursuivre jusqu'au samedi 2 juillet. Il aura lieu sur le chemin de la Grande ligne, à la frontière de Beauceville et de Saint-Odilon-de-Cranbourne. La programmation musicale présente une quinzaine de prestations sur les trois jours du ...