Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2018 - 04:00

Globe-trotters pendant 1 an : le grand projet d'une famille de Thetford

Jérôme Blanchet-Gravel

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

Une jeune femme de 30 ans, originaire de Thetford Mines, partira faire le tour du monde avec sa jeune famille pendant 1 an, en juillet prochain. Léa Nadeau partira avec son conjoint et ses deux enfants, qui auront respectivement 1 an et 2 ans au moment du départ.

La passionnée de voyage entend s’arrêter dans une bonne douzaine de pays durant cette grande année de ressourcement. En premier lieu, elle prévoit notamment visiter le Portugal, le Maroc, la Grèce et la Turquie. Elle ira ensuite en Asie et en Australie.

Entrepreneure et blogueuse, Léa Nadeau entend se rendre sur les cinq continents avec sa famille. Un véritable rêve, qu’elle n’entendait surtout pas repousser jusqu’à sa retraite. « On ne voulait pas attendre jusqu’à notre retraite, parce que, qui sait ce nous réserve la vie ? Il vaut mieux faire les choses qu’on veut faire pendant qu’on peut encore se le permettre, dans l’intensité du moment présent », a affirmé Mme Nadeau. 

Le slow travel, ou le tourisme non touristique

Léa Nadeau veut expérimenter un nouveau genre de voyage appelé « slow travel » en anglais. Un type de voyage qui permettrait de prendre davantage le pouls des endroits visités. Dans cette formule, les gens sont conviés à habiter chez l’habitant, et à manger la nourriture la plus authentique qui soit. Au lieu de visiter de (trop) nombreuses villes et attractions en quelques jours, le slow travel invite plutôt les gens à rester plusieurs jours, voire semaines au même endroit. 

Le slow travel est une manière de voyager destinée à privilégier la qualité de l’expérience plutôt que la quantité d’activités possibles de faire.

Léa Nadeau, son conjoint et ses deux enfants séjourneront peut-être aussi dans des fermes, laissant au hasard le soin de leu tracer le chemin. « Nous ne voulons pas suivre vraiment d’horaire, nous en suivons déjà ici assez dans nos vies quotidiennes », a mentionné Mme Nadeau.

Un blogue pour suivre le périple 

À travers son blogue et les réseaux sociaux de Sparks and Bloom, les gens pourront suivre Léa Nadeau et sa famille durant tout leur séjour. Léa partagera des publications sur divers sujets et de manière très transparente. Elle fera des confidences à ses lecteurs et tentera de partager les plus beaux moments de ses découvertes. 

Coté budget, Léa Nadeau et son conjoint ont évidemment dû beaucoup économiser pour se permettre une telle aventure. Mais ils se sentent prêts à relever le défi. Financièrement comme philosophiquement. 

« Je suis à préparer ce voyage autour du monde et je jubile de bonheur, mais aussi de nervosité ! Mon conjoint et moins sommes de bons voyageurs. Nous sommes ensemble depuis 12 ans et depuis le début de notre relation, on voyage. Chaque sous qu’on a, on lui fait toujours bien attention, car on le préserve pour notre prochain voyage. On aime beaucoup faire des rencontres, découvrir de nouvelles choses, analyser ce qui nous entoure, mais aussi se tester et repousser nos limites... Et les voyages nous permettent tout ça en même temps », a aussi expliqué la mère de 2 jeunes enfants.

Bref, tout une expérience en vue pour Léa Nadeau, son conjoint et leurs deux jeunes enfants. Une histoire à suivre.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.