Publicité

14 mai 2020 - 18:00

Cheffe d'orchestre beauceronne

Dina Gilbert dirigera encore trois ans l'Orchestre symphonique de l'Estuaire

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La directrice musicale et cheffe d’orchestre Dina Gilbert originaire de Saint-Georges restera en poste à l’Orchestre symphonique de l’Estuaire (OSE) jusqu’en 2023. Elle est en poste depuis trois ans à Rimouski.

L’OSE indique que depuis son arrivée en poste en juin 2017, elle a entre autres intégré des compositeurs contemporains québécois aux programmations et mis sur pied et développé les Ateliers Chef 101. Ce programme a été présenté gratuitement auprès de milliers d’élèves de la région du Bas-Saint-Laurent en compagnie de sept musiciens. 

« Dina a eu un apport inestimable depuis ses débuts à l’OSE », souligne la présidente du conseil d’administration de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire, Reine Cloutier. « Elle a insufflé à l’OSE son dynamisme contagieux et a apporté une volonté de sortir des sentiers battus. Les membres du conseil d’administration sont fiers des réalisations accomplies depuis trois ans et sont persuadés que Dina propulsera encore davantage l’OSE au cours des prochaines années. »

Mme Gilbert se dit très fière du travail des dernières années et des liens qui ont été tissés avec la communauté. Elle entend accentuer le positionnement de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire.

« La relance sera une priorité. Lorsque la pandémie mondiale a frappé, l’OSE était en pleine ascension : nous avions un record d’assistance et plusieurs projets en cours de réalisation, dont une tournée des ateliers Chef 101 en Beauce. L’OSE entend reprendre son élan et rester actif grâce à de nouvelles initiatives qui seront mises en place au cours des prochains mois. De plus, une campagne de visibilité sera lancée lors du dévoilement de la nouvelle saison de concerts et je suis convaincue qu’elle suscitera l’intérêt d’un plus large public de découvrir la musique symphonique », conclut Mme Gilbert.

Titulaire d’un doctorat en direction d’orchestre de l’Université de Montréal, Dina Gilbert est également cheffe attitrée de l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens de Montréal et du Kamloops Symphony de Colombie-Britannique. Depuis quelques années, Mme Gilbert a agi comme cheffe invitée de plusieurs orchestres au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie.

À lire également :
Dina Gilbert finaliste aux prix Opus
De musicienne à chef d’orchestre

Vous avez un scoop
Vous connaissez des artistes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière artistique hors du commun ? Vous faites partie d'un groupe de musique, êtes musicien ou chanteur, et vous avez particulièrement bien performé à un concours de talent dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.