Publicité

29 avril 2020 - 13:00 | Mis à jour : 13:01

PANDÉMIE COVID-19

Retour en classe : encore beaucoup de travail selon le Syndicat de l'enseignement de la Chaudière

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le syndicat de l’enseignement de la Chaudière, qui représente 1500 enseignants du centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin, s'interroge sur le plan de la sécurité et de protection logistique qui sera mis en place avant le retour en classe du 11 mai.

« Les enseignants ont hâte de retrouver leurs élèves, mais on doit s’assurer que ce soit fait en toute sécurité. Rappelons-nous aussi que la santé publique s’est gardé une marge de manœuvre pour reculer au besoin, ou pour faire les ajustements nécessaires », a fait savoir Dominic Loubier, président du Syndicat de l’enseignement de la Chaudière lors d'une entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com aujourd'hui.

Le syndicat veut avoir des réponses pour la logistique de la journée, comme la désinfection et l’entretien, l’heure du dîner ou les récréations, la distanciation physique dans la classe et l’école, mais aussi quant au suivi à effectuer auprès des élèves qui restent à la maison, à l’encadrement des élèves du secondaire et de la formation générale des adultes, à la taille des groupes en formation professionnelle, etc.

Vous pouvez visionner l'entièreté de l'entrevue.

À lire également:
La CSBE se donne une semaine pour bien ficeler son plan de réouverture des écoles
Réouverture des écoles: les transporteurs scolaires sont encore dans le noir
Réouverture des écoles : les parents ont encore des questions, prévient la FCPQ

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Couper leurs payes vous allez voir les enseignants vont être les premiers à vouloir y retourner

    Sylvie - 2020-04-29 17:37