Publicité

11 mai 2020 - 09:31

PANDÉMIE COVID-19

Une rentrée scolaire sous surveillance policière

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 1

Ce matin, les enfants du primaire dont les parents ont décidé d’envoyer leurs enfants à l’école retrouvaient leurs amis et leur professeur, mais dans des conditions particulières. 

Chaque école à Saint-Georges avait une équipe de policiers de la Sûreté du Québec qui s’assurait de la bonne circulation en toute sécurité. Beaucoup de parents ont décidé d’aller porter eux-mêmes leurs enfants, mais ils n’avaient pas le droit d’aller dans les stationnements pour autobus et cela a créé à certains endroits un trafic plus dense qu’à l’habitude. 

Le capitaine Daniel Desmarais de la Sûreté du Québec était ce matin à l’école Lacroix et précisait que la surveillance policière aurait lieu toute la semaine. 

La CSBE a effectué des changements

Vendredi dernier, la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin disait que 73,5 % des élèves du préscolaire et du primaire devaient retourner aujourd’hui en classe. Chaque école s’est assuré de prendre des mesures de sécurité sanitaire. Par exemple, d’autres salles ont été aménagées en salles de classe. De plus, 48 groupes du primaire ont été déplacés dans six des huit écoles secondaires de la CSBE qui sont actuellement vides d’élèves du secondaire qui suivront leurs cours à distance. 

Avez-vous envoyé vos enfants à l’école ? Si oui, comment cela s’est-il passé ?  

À lire également : 
73,5 % des élèves du préscolaire et du primaire retournent en classe lundi

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Le transport scolaire est pas venu la chercher. J’ai appeler à l’école pour savoir ci tout les autobus était arrivé. Après 1:15 h d’attente sur le bord de la rue. Je suis allé la reconduire à l’école. Probablement une oublie

    Sylvain - 2020-05-11 09:51