Publicité

27 août 2020 - 19:30 | Mis à jour : 20:07

Éducation

La pause aura été courte pour les élèves du sport-études et des concentrations au CSSBE!

Par Salle des nouvelles

« La partie n’est jamais terminée avant le son de la cloche! » C’est le pari qu’avaient fait les gestionnaires du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE) hier, lorsque le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a apporté des précisions concernant les groupes-classes (bulles).

Sous la supervision de la directrice générale adjointe du CSSBE, Suzie Lucas, les directions d’écoles, les membres du personnel et les mandataires ont effectué un travail acharné à la veille de la rentrée scolaire.

Par conséquent, le CSSBE est heureux d’annoncer que tous ses programmes de sport-études et ses concentrations pourront débuter, dès demain, et ce, en respectant les mesures sanitaires imposées par la Direction de la santé publique.

« Nous insistons continuellement auprès de nos jeunes pour qu’ils persévèrent. Cette fois- ci, c’était à notre tour de ne pas lancer la serviette trop vite », a lancé le directeur général du CSSBE, Normand Lessard.

Vivre le sport-études et les concentrations en temps de pandémie
Afin de répondre aux mesures sanitaires, les élèves devront s’attendre à ce que leurs programmes particuliers (sport-études et concentrations) soient un peu différents. En effet, il y aura des aménagements et des façons différentes de vivre leurs passions, mais l’essentiel y sera!

Le parascolaire n’est pas oublié!
Pour le moment, le parascolaire est toujours suspendu temporairement, mais les équipes du CSSBE travaillent sur des solutions pour mettre en place des activités sportives, artistiques et culturelles afin de permettre à l’ensemble de ses élèves d’évoluer dans des écoles vivantes et inspirantes.

À lire également:
Le CSSBE doit suspendre temporairement ses activités parascolaires

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.