Publicité

30 octobre 2020 - 10:15 | Mis à jour : 11:05

Entrevue vidéo EnBeauce.com

COVID-19: la situation est sous contrôle dans les écoles du CSSBE, rassure Normand Lessard

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Au moment de l'entrevue vidéo avec Normand Lessard, directeur général du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin, on comptait, en ce vendredi 30 octobre, 28 cas actifs de COVID-19 dans plusieurs établissements répartis sur le territoire, avec 15 classes fermées et plus de 450 personnes, majoritairement des élèves mais aussi des membres du personnel, en isolement. 

« Dans notre réseau, nous sommes en contrôle. Là où on a pas de contrôle est sur ce qui se passe à l'extérieur [des écoles] », avoue l'administrateur scolaire en chef qui reconnaît que le nombre de cas signalés est à la hausse.

Il soupçonne toutefois que ce sont les foyers importants d'éclosion au coronavirus, dans plusieurs entreprises dans la région, qui ont des effets de propagation dans les écoles.

Depuis le début de la crise, Normand Lessard adhère à la politique de transparence de la communication auprès de l'ensemble de la communauté. Il souligne que la très grande majorité des parents soutiennent l'approche du CSSBE et tiennent à ce que les écoles demeurent ouvertes.

Écoutez l'intégrale de cette entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com où il est aussi question de l'alternance des jours d'enseignement pour la 3e secondaire, qui entre en vigueur lundi, de l'ajout de trois journées pédagogiques au calendrier scolaire, du nouveau conseil d'administration et de grammaire quant à l'appellation de la nouvelle entité administrative.

À lire également:
Huit nouveaux cas de COVID-19 répartis dans sept écoles de la Beauce

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.