Publicité

11 juin 2021 - 09:15 | Mis à jour : 09:17

Visite du chantier de construction de l'école

Le ministre de l'Éducation de passage à Scott sans les médias

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, était de passage en Beauce hier alors qu'il a visité le chantier de construction de la nouvelle école primaire de Scott.

Cette visite s'est toutefois faite sans la présence des médias qui n'avaient pas été invités pour la circonstance.

Au cours d'un entretien téléphonique hier, l'attaché politique et de presse du député Luc Provençal, Stéphane Brown, avait bel et bien confirmé que le ministre serait dans la région mais que cela se passerait sans les journalistes. Il n'était toutefois pas en mesure d'expliquer cette décision puisqu'elle relevait du Cabinet du ministre. Il a toutefois transmis, après la visite de M. Roberge, les photos qui accompagnent cet article.

Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, était sur place. « C’est avec grand plaisir que j’ai accompagné mon collègue ministre », a-t-il signifié. On retrouvait également des membres de la direction du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin, le maire et la directrice générale de la municipalité de Scott ainsi que le préfet de la MRC de La Nouvelle-Beauce.

Rappelons que le coût total du projet de construction de l'école primaire de Scott est estimé à 29M$ et est entièrement financé par le ministère de l’Éducation.

L’établissement comprendra 21 classes, un gymnase, une bibliothèque, ainsi que de nombreux espaces communs intérieur et extérieur. Installée sur un terrain de 24 200 m2, l'école compte accueillir plus de 260 élèves à la rentrée 2022. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.