Publicité

10 juillet 2021 - 08:00

Polyvalente Saint-Georges et école primaire l'Éco-Pin

Des jeunes créent du matériel adapté pour le trouble du spectre de l'autisme

Par Salle des nouvelles

Des élèves en Formation menant à un métier semi-spécialisé (FMS) de la  polyvalente de Saint-Georges ont créé du matériel adapté pour les élèves vivant avec un trouble du spectre de l’autisme de la classe COM de l’école primaire l’Éco-Pin à Notre-Dame-des-Pins.

Initié par deux membres du personnel de la polyvalente de Saint-Georges,  Marie-Claude Laflamme Bérubé, responsable du Krëolab, et Marie-Claude Poulin, enseignante en adaptation scolaire, ce partenariat découle de rencontres de partage avec le Récit, un réseau axé sur le développement des compétences des élèves par l’intégration des technologies.

Ensemble, elles ont conçu un projet de toute  pièce permettant à la fois de nourrir et de soutenir les apprentissages de leurs élèves, mais aussi de ceux de la classe COM. La classe a travaillé sur le projet de façon régulière depuis janvier 2021. 

Ainsi, les élèves de la polyvalente de Saint-Georges ont accompli trois projets : 

  • Des lettres et des sons gravés et peinturés permettant aux élèves de la classe COM de manipuler et de toucher la lettre en passant le doigt dans la gravure. 
  • Des autocollants pour le sol avec des formes et des couleurs différentes pour l’identification des places des élèves en classe et pour l’apprentissage des couleurs et des formes. 
  • Des personnages imprimés en 3D représentant des émotions et provenant d'un livre avec lequel les élèves travaillent régulièrement. Ces personnages les aideront à exprimer leurs émotions. 

Une participation dans toutes les étapes du processus  
Les responsables du projet souhaitaient inclure les élèves dans toutes les étapes de ce projet. Ainsi, les élèves ont d’abord été sensibilisés et informés au sujet de l'autisme. Ils ont ensuite participé à la conception  du matériel, allant de l’utilisation des logiciels jusqu’à la création d’une vidéo et la production des outils.  

« C’était un beau défi pour nos élèves en adaptation scolaire. Ils ont pratiqué leur compréhension de lecture, leur résolution de problème, leur écriture, leur dextérité et leur travail d’équipe. Ils ont fait preuve d’une  grande persévérance et nous sommes très fiers d’eux ! » soulignent mesdames Laflamme-Bérubé et Poulin.  

Ce projet a aussi permis aux deux groupes d’échanger et de créer des  liens. 

« À plusieurs reprises, nos élèves ont rencontré virtuellement les élèves de l’Éco-Pin pour montrer les  avancements des travaux. Nous pouvions constater la fierté de nos élèves de contribuer à un projet qui allait  aider les plus petits. Quant à la classe COM, ceux-ci étaient toujours très heureux de voir " les grands du  secondaire " », de préciser les responsables. 

Pour l’an prochain, il est prévu de produire des figurines 3D pour  illustrer des livres afin d’aider les élèves à conceptualiser l'histoire. 

À lire également:

45e anniversaire de la Fédération québécoise de l'Autisme : Rencontre la présidente

Huit des Dragons de la Polyvalente de Saint-Georges poursuivront au collégial

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.